« PAS DE MAJORITÉ » POUR S’OPPOSER AU NUCLÉAIRE REGRETTE CET EURODÉPUTÉ ALLEMAND

« Il faut une majorité qualifiée pour empêcher ce label (…) pour le moment on ne l’a pas « 

C’est une décision très attendue, déjà reportée plusieurs fois, tant le sujet est sensible. La Commission européenne doit rendre ses arbitrages sur la taxonomie européenne. Derrière ce mot, se joue une bataille importante, la classification des investissements verts.

La taxonomie, un enjeu économique

Paris pousse activement pour obtenir un label vert pour l’atome, suivi d’une douzaine de pays, parmi lesquels la Finlande et la Pologne qui prévoit de construire 6 nouveaux réacteurs dans les prochaines années. L’enjeu économique est colossal, puisque cette classification des activités compatibles avec la protection de l’environnement permettrait au nucléaire de bénéficier de financements accrus et d’accéder à de meilleures conditions de marché.

Le nucléaire, « pas idéal, mais nous n’avons pas le choix »

Une position ardemment défendue par le député européen français les Républicains Geoffroy Didier. « Je crois qu’il va y avoir une bataille politique, mais j’ai envie de dire que le meilleur gagne ! Je ne doute pas un instant que par volonté de préserver son autonomie stratégique, l’Union européenne finisse par choisir quand même cette solution de raison, qui consiste à accepter que le nucléaire puisse faire partie de la taxonomie. Je ne dis pas que c’est un choix idéal, je dis qu’au fond nous n’avons pas le choix. »

Une bataille politique qui se joue en coulisses depuis plusieurs mois pour les pro-nucléaires qui arguent que si le vieux continent veut réduire ses émissions de CO2 de 55 % d’ici 2030, le choix de cette énergie « décarbonée » s’impose. Mais quelques États membres y sont farouchement opposés, mettant en avant les dangers potentiels et la gestion problématique des déchets. L’Autriche a d’ores et déjà annoncé qu’elle saisirait la Cour de justice européenne en cas d’inclusion du nucléaire dans la taxonomie verte.

Par Marie Brémeau, publié le 11 décembre à 4h05

https://fr.news.yahoo.com/majorit%C3%A9-s-opposer-au-nucl%C3%A9aire-150501013.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93d3cuZ29vZ2xlLmNvbS8&guce_referrer_sig=AQAAAHcHN-4tDvTkJHyKikXuMG5Y_TXKFpQwUfICQSNOuO3cf-ghj76COJwhYuPvyVuhGDgP23df9WpC14hKaT4UCUDgqEXa3qPyMh1JDH4wQxLuqrIfrvy4kAk6F7IoK_s0S0wtlGivNhBxUSOWVYtPmofGUyZjbp-Smr7Sr-D05CUa