GUERRE EN UKRAINE: L’OTAN DÉPLOIE QUATRE NOUVEAUX GROUPEMENTS TACTIQUES SUR SON FLANC EST

« La Russie doit cesser cette rhétorique dangereuse et comprendre qu’une guerre nucléaire ne devrait jamais être menée et qu’elle ne pourra jamais gagner une guerre nucléaire« , a annoncé mercredi Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Otan.

L’Otan va déployer quatre nouveaux groupements tactiques en Bulgarie, Roumanie, Hongrie et Slovaquie pour renforcer ses défenses contre la Russie sur son flanc oriental, et est préparée à protéger les alliés contre une attaque nucléaire, a annoncé mercredi son secrétaire général.

« Les dirigeants de l’Otan vont décider lors de leur sommet demain (jeudi) de renforcer la posture de défense avec quatre nouveaux groupements tactiques (…), portant à huit les groupements tactiques déployés de la Baltique à la mer Noire », a précisé le Norvégien Jens Stoltenberg au cours d’une conférence de presse.

L’Alliance a par ailleurs des « plans pour protéger tous les alliés contre une attaque avec des armes nucléaires », a-t-il ajouté. « La Russie doit cesser cette rhétorique dangereuse et comprendre qu’une guerre nucléaire ne devrait jamais être menée et qu’elle ne pourra jamais gagner une guerre nucléaire », a-t-il soutenu.

« L’Otan n’est pas partie au conflit »

« L’Otan soutient l’Ukraine dans son droit à l’autodéfense, mais elle n’est pas partie au conflit et ne veut pas que le conflit devienne une guerre entre l’Otan et la Russie », a insisté Jens Stoltenberg. Pour cette raison, « l’Otan n’enverra pas de troupes en Ukraine et n’imposera pas une zone d’exclusion aérienne », a-t-il expliqué. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réclamé à plusieurs reprises la mise en place d’une telle zone.

« Les alliés de l’OTAN ont renforcé leur soutien à l’Ukraine, notamment en fournissant des systèmes de défense aérienne avancés, des systèmes antichars, différents types d’armes et de munitions et j’attends des alliés qu’ils examinent comment ils peuvent intensifier leurs efforts et fournir davantage d’équipements de protection et de défense contre les armes chimiques », a-t-il précisé.

Jens Stoltenberg a dénoncé « le soutien politique apporté à la Russie par la Chine, y compris en répandant des mensonges éhontés et de la désinformation » et « la possibilité que Pékin apporte un soutien matériel pour l’invasion de l’Ukraine ».

« Je m’attends à ce que les dirigeants de l’Alliance appellent la Chine à s’abstenir de soutenir l’effort de guerre de la Russie et se joignent au reste du monde pour appeler à une fin immédiate de cette guerre », a-t-il ajouté.

Par AFP, publié le 23/03/2022 à 15h40, mis à jour le 23/03/2022 à 15h45

Photo en titre : Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN. Photo: OTAN

https://www.nicematin.com/index.php/conflits/guerre-en-ukraine-lotan-deploie-quatre-nouveaux-groupements-tactiques-sur-son-flanc-est-755253