LA CORÉE DU NORD TESTE UN « DISPOSITIF DE DÉTONATION NUCLÉAIRE », SELON SÉOUL

La Corée du Nord a testé un « dispositif de détonation nucléaire« , a déclaré mercredi un haut responsable de la présidence sud-coréenne, ajoutant qu’un essai nucléaire pourrait être imminent.

« Des essais d’un dispositif de détonation nucléaire en préparation d’un septième essai nucléaire sont maintenant détectés« , a déclaré Kim Tae-hyo, premier directeur adjoint du Bureau de la sécurité nationale. Ces expériences sont menées loin du principal site d’essais nucléaires, étroitement surveillé par Séoul, a-t-il ajouté.

« Les autorités nord-coréennes sont sur le point d’atteindre la phase finale de préparation d’un essai nucléaire de l’ampleur et de la qualité souhaitées« , a déclaré Kim Tae-hyo aux journalistes. « La possibilité d’un essai nucléaire imminent, dans un jour ou deux, est faible, mais après cela, il y a certainement une possibilité« , a-t-il précisé.

Bien que la Corée du nord soit aux prises avec une récente vague meurtrière de Covid-19, de nouvelles images satellite indiquent que Pyongyang a repris la construction d’un réacteur nucléaire depuis longtemps en sommeil. Séoul et Washington ont prévenu depuis plusieurs semaines que Pyongyang pourrait procéder à un septième essai nucléaire, qui serait le premier depuis 2017.

Mercredi, la Corée du Nord a procédé au tir d’essai de trois missiles, dont un missile balistique intercontinental (ICBM) présumé, quelques jours seulement après le départ du président américain Joe Biden de Corée du Sud dimanche. « Il a été jugé que le premier lancement était celui du nouveau ICBM, le Hwasong-17« , a affirmé Kim Tae-hyo, faisant référence au plus gros missile balistique intercontinental que la Corée du Nord a déjà tenté sans succès de tester.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a récemment intensifié son programme de modernisation militaire, procédant à près de 20 essais d’armement depuis le début de l’année.

Par AFP, publié le 25 mai 2022 à 13h23

Photo en titre : Des personnes assistent au lancement d’un missile nord-coréen depuis Séoul, capitale de la Corée du Sud, le 25 mai 2022. Photo JUNG YEON-JE / AFP

https://www.lorientlejour.com/article/1300687/la-coree-du-nord-teste-un-dispositif-de-detonation-nucleaire-selon-seoul.html