DANS LE FINISTÈRE, LE COLLECTIF CONTRE LES ARMES NUCLÉAIRES INTERPELLE LES CANDIDATS AUX LÉGISLATIVES

Par le biais d’une lettre ouverte, le Collectif finistérien pour l’interdiction des armes nucléaires demande aux candidats aux législatives de se positionner sur « le désarmement nucléaire ».

À quelques jours désormais du premier tour des élections législatives, le Collectif finistérien pour l’interdiction des armes nucléaires a décidé d’interpeller les candidats du département. Objectif ? « Connaître leur position concernant le désarmement nucléaire et, plus globalement, la politique de paix et de sécurité qu’ils défendront, en cas d’élection, à l’Assemblée nationale ».

Une question d’autant plus essentielle que « la guerre en Ukraine a montré que l’usage de l’arme nucléaire n’est plus une vue de l’esprit », assure le collectif. « Alors que la guerre frappe à la porte de l’Europe, la rade de Brest avec la présence de l’Île Longue se trouverait directement concernée en cas d’extension du conflit ukrainien, du fait de son rôle stratégique », poursuit le collectif, qui se dit soucieux « d’inverser l’approche dogmatique de l’arme nucléaire supposée être notre « assurance vie »».

« Mener un travail d’information »

Créé en 2018, le collectif finistérien a pour mission de « mener un travail d’information auprès des citoyennes et des citoyens afin de relayer localement la campagne internationale pour abolir les armes nucléaires ». Il se compose aujourd’hui de : Mouvement de la paix, Université européenne de la paix, Agir pour un environnement et un développement durable, association France Palestine Solidarité, Anciens appelés en Algérie et leurs amis contre la guerre, CGT, FSU, Solidaires, Europe Écologie les Verts, Ensemble !, La France Insoumise, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti communiste français, Union démocratique bretonne.

Publié le 01 juin 2022 à 16h01

Photo en titre : Quelques membres du collectif se sont réunis, ce mercredi matin, à Quimper.

https://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/dans-le-finistere-le-collectif-contre-les-armes-nucleaires-interpelle-les-candidats-aux-legislatives-01-06-2022-13051188.php