IRAN: L’OPPORTUNITÉ «POUR LE RETOUR DANS L’ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE SEMBLE SE REFERMER»

Retour sur le regain de tension cette semaine entre les Occidentaux et l’Iran sur le programme nucléaire iranien. Alors que les États-Unis, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni ont fait adopter par l’AIEA en milieu de semaine une résolution condamnant le manque de coopération iranienne dans les pourparlers sur le nucléaire, Téhéran a immédiatement riposté par le retrait de 27 caméras de l’Agence internationale de l’énergie atomique destinées à surveiller ses activités nucléaires.

Où en est-on aujourd’hui sur les relations entre les Occidentaux et les Iraniens sur l’énergie nucléaire, a-t-on atteint un point de non-retour ? Pour en parler, Clément Therme, chercheur associé à l’Institut international d’études iraniennes (Rasanah) et chargé de cours à Sciences-Po Paris est l’Invité de la mi-journée de RFI. Il répond aux questions de Jean-Baptiste Marot.

Par Jean-Baptiste Marot , publié le 11 juin 2022 à 16h03

Photo en titre : Le président iranien Hassan Rohani à l’occasion d’une cérémonie marquant la «Journée iranienne de la technologie nucléaire», le 9 avril 2019. (Image d’illustration) AFP

Pour écouter cet entretien (4mn57s) cliquer sur : https://www.rfi.fr/fr/podcasts/invit%C3%A9-international/20220611-iran-l-opportunit%C3%A9-pour-le-retour-dans-la-course-au-nucl%C3%A9aire-semble-progressivement-se-refermer