GUERRE EN UKRAINE: LA RUSSIE ANNONCE DES NOUVEAUX TESTS IMMINENTS POUR SON MISSILE NUCLÉAIRE SATAN-2 ET MENACE BORIS JOHNSON

La Russie a annoncé être sur le point de mener de nouveaux tests de son missile nucléaire supersonique Satan-2, également appelé Sarmat. Sa production en série va aussi être lancée.

La Russie continue d’agiter la menace nucléaire, en pleine guerre en Ukraine et au milieu d’immenses tensions avec l’Occident. Dmitry Rogozin, directeur général de Roscosmos (l’agence spatiale russe), a indiqué que de nouveaux tests du terrible missile nucléaire Sarmat alias « Satan 2 » allaient être menés. « C’est imminent, a-t-il précisé. Le missile à pointe nucléaire à portée mondiale le plus puissant au monde est en cours de préparation pour de nouveaux tests et une production en série. »

Douze têtes nucléaires

D’après Dmitry Rogozin, la Russie pourrait disposer de 50 de ces missiles d’ici la fin de l’année. « Nous sommes dans les délais (…) Nous continuons les tests pour vérifier toutes les conformités techniques. Avec Sarmat, nous aurons une arme bien plus puissante que tout ce que l’Occident possède », a précisé l’ancien vice-président russe. 

Satan 2 pourrait contenir jusqu’à douze têtes nucléaires. Tout simplement le plus gros missile nucléaire jamais conçu. Il pourrait, selon les autorités et les médias russes, raser un territoire grand comme la France ou comme le Texas. Il n’a pas d’équivalent dans les autres pays disposant de l’arme nucléaire. 

« Boris (Jonhson), si nous utilisons Sarmat chez vous, il n’y aura plus personne pour vous coiffer« 

Selon les médias russes, « Satan 2 » serait capable de parcourir jusqu’à 10.000 km. Ce qui rendrait n’importe quel pays du monde à porter de missile, selon la disposition des bases arrière russes aux quatre coins du globe. Vladimir Poutine a promis sa mise en service avant la fin de l’année, lors d’une intervention à la télévision, le 21 juin dernier.

« Il ne reste plus qu’à conseiller aux agresseurs de parler plus poliment avec la Russie », a menacé Dmitry Rogozin. Et d’ironiser, évoquant le Premier ministre britannique: « Boris (Jonhson), si nous utilisons Sarmat chez vous, il n’y aura plus personne pour vous coiffer ». 

Par Damien Allemand, publié le 13/07/2022 à 11h53, mis à jour le 13/07/2022 à 1154

Photo en titre : Un missile Satan 2 lors d’un test. Photo DR

https://www.nicematin.com/conflits/guerre-en-ukraine-la-russie-annonce-des-nouveaux-tests-imminents-pour-son-missile-nucleaire-satan-2-et-menace-boris-johnson-780902