LA CORÉE DU SUD DIT S’ATTENDRE À UN ESSAI NUCLÉAIRE IMMINENT DE LA CORÉE DU NORD

Dans un rapport remis au Parlement, l’Agence nationale de renseignement évoque la possibilité que la Corée du Nord procède à un essai nucléaire entre le 16 octobre et le 7 novembre

La Corée du Sud a déclaré, dimanche, que la Corée du Nord se préparait à effectuer un essai nucléaire dans les prochains jours.

L’agence de presse locale Yonhap a rapporté citant un responsable du bureau présidentiel sud-coréen requérant l’anonymat, que le bureau fonctionnait en mode « urgence » en prévision d’un essai nucléaire ou d’un lancement de missile imminent de Pyongyang.

Le bureau présidentiel a déclaré que la Corée du Nord étendait ses « provocations militaires » qui incluent l’accélération de l’armement nucléaire, le lancement de missiles balistiques à courte portée, le vol d’avions de guerre au-dessus de la frontière et le lancement de missiles vers des zones tampons à la frontière intercoréenne.

Le bureau prévoit que toutes ces procédures pourraient être suivies « du septième essai nucléaire » à la fin.

Yonhap a souligné que l’Agence nationale de renseignement sud-coréenne, a déclaré, dans un précédent rapport soumis au Parlement, qu’il est possible que la Corée du Nord procède à un essai nucléaire pendant la période du 16 octobre au 7 novembre.

Des informations locales indiquent la Corée du Nord est proche de l’achèvement de ses préparatifs pour un essai nucléaire avec le redémarrage de l’installation nucléaire de Bung kiri dans la province du Hamgyong du Nord, selon l’agence.

Le 10 septembre, Pyongyang a adopté une nouvelle loi permettant à ses militaires de mener des attaques nucléaires « préemptives » pour se protéger.

*Traduit de l’arabe par Wejden Jlassi

Par Mohammed Hamood Ali Al Ragawi, publié le 16.10.2022

https://www.aa.com.tr/fr/monde/la-cor%C3%A9e-du-sud-dit-s-attendre-%C3%A0-un-essai-nucl%C3%A9aire-imminent-de-la-cor%C3%A9e-du-nord/2712963