OPÉRATION SENSIBILISATION CONTRE L’ARRIVÉE DE RÉACTEURS EPR AU BUGEY

L’association Sortir du Nucléaire (SDN) Bugey a mené, samedi 12 novembre, une opération au rond-point de l’Intermarché de Passins contre le projet d’implantation de deux réacteurs EPR sur le site nucléaire de Bugey, à l’horizon 2030-2035, projet soutenu par une majorité d’élus locaux selon l’association. « Qu’est-ce qu’on va laisser aux jeunes générations ? »

Parmi les militants présents, Jean-Pierre Collet, Yves François et Claude Bouvier. « Étant des anciens combattants de Superphénix, là, on repart sur une même démarche avec une technologie qui ne marche pas, martèle Yves François. Qu’est-ce qu’on va laisser aux jeunes générations ? »

L’argument écologique avancé par les pronucléaires et artisans des EPR ne les convainc pas. « S’il y a vraiment urgence climatique, les EPR, c’est pas avant 15 ans qu’ils arrivent. Qu’est-ce qu’on va faire dans l’intervalle ? », demande Jean-Pierre Collet. Quand on regarde l’évolution climatique, on ne peut pas laisser tomber une décennie », renchérit Claude Bouvier.

Le trio pointe également les risques pour la population. « Sur fond de conflit en Ukraine, on voit que les centrales sont des cibles et deviennent des bombes, souffle Jean-Pierre Collet. On est contre ce projet qui va mettre en péril la population »

Par Le Dauphiné Libéré, publié le dimanche13 novembre 2022 version papier