NUCLÉAIRE: LES USA PRÊTS À BOMBARDER L’IRAN

L’échec de l’accord nucléaire iranien ouvre-t-il la voie à un éventuel bombardement américain de l’Iran? C’est du moins ce que l’on peut croire après les déclarations de Robert Malley, l’envoyé spécial des américains pour l’Iran. Ce dernier n’écarte pas une opération militaire pour stopper l’évolution de l’Iran dans le domaine nucléaire. « Le président américain Joe Biden a fait campagne en s’engageant à essayer de revenir dans l’accord si l’Iran rendait la pareille. Si vous demandez à n’importe quel participant aux pourparlers, il vous dira que les États-Unis ont joué un rôle de bonne foi en essayant de revenir dans l’accord » a déclaré M. Malley lors d’une interview diffusée sur Foreign Policy.

LIRE AUSSI :

Ces derniers mois, l’Iran a connu des avancées sur le plan nucléaire. Les tentatives d’obtention d’un nouvel accord (après le retrait américain sous le président Donald Trump) ont été vaines. Et il semblerait que les américains perdent patience. Selon l’envoyé spécial de Joe Biden, toutes les options sons sur la table. « Nous avons les sanctions, nous avons les pressions, nous avons la diplomatie… si rien de tout cela ne marche, le président Joe Biden l’a dit, en dernier ressort, il approuverait l’option militaire car si c’est ce qu’il faut pour empêcher l’Iran d’avoir l’arme nucléaire, c’est ce qui arrivera » a déclaré M. Malley.

Les USA ne sont pas les seuls à vouloir stopper à tout prix l’Iran. Israël, ennemi juré de l’Iran est lui aussi pour la manière forte si nécessaire. Les deux alliés ont même mené des exercices de simulation d’attaque sur l’Iran. Des images des exercices ont été publiées par les israéliens. Les propos américains ne sont pas à prendre à la légère au vu de la situation. Pour certains analystes les troubles actuels en Iran pourraient pousser les américains à vite agir, le pouvoir iranien étant affaibli par les manifestations qui secouent le pays.

Par Charly Hessoun, publié le 03 décembre 2022

Photo en titre : Photo ABC News

https://lanouvelletribune.info/2022/12/nucleaire-les-usa-prets-a-bombarder-liran/