Mai 12

HINKLEY POINT : L’ONU REPROCHE À LA GRANDE-BRETAGNE DE NE PAS AVOIR CONSULTÉ LES PAYS VOISINS

HinLe comité de suivi de la Commission ESPOO (accord qui impose aux États signataires de discuter avec leurs voisins de toute activité pouvant entrainer des problèmes environnementaux) estime que la Grande-Bretagne n’a pas respecté ses obligations dans le cas de Hinkley Point. Elle aurait dû consulter et impliquer ses voisins dans le projet de nouvelle centrale avec EDF…

Cet avis, révélé par « The Guardian » le 8 mai et relayé par le Canard Enchaîné du 11 mai, vient ajouter une énième incertitude juridique à ce projet d’EDF.

L’Irlande, la Norvège, les Pays-Bas et même l’Autriche, tous opposés au projet de centrale nucléaire d’Hinkley Point, pourraient s’appuyer sur cet avis de l’ONU pour former de nouveaux recours contre la Grande-Bretagne

Article original (en anglais) :

http://www.theguardian.com/uk-news/2016/may/08/hinkley-point-united-nations-says-uk-failed-to-consult-over-risks