Sep 12

BELGIQUE : TROIS FOIS PLUS DE LEUCÉMIES CHEZ LES ENFANTS PRÈS DU SITE NUCLÉAIRE DE MOL-DESSEL

belgiqueLa leucémie est détectée deux à trois fois plus fréquemment chez les enfants de moins de 14 ans résidant aux alentours du site de traitement de déchets nucléaires de Mol-Dessel, selon une enquête rapportée par De Morgen lundi 12 septembre.
Les résultats détaillés d’une enquête épidémiologique démontrent que la leucémie a été détectée deux à trois fois plus souvent chez les enfants vivant dans un rayon de 15 kilomètres autour du site de Mol-Dessel qu’auprès des autres enfants de leur âge.

« En outre, un lien est établi entre la distance du site et l’orientation du vent transportant les émissions de gaz radioactif« , stipule un article publié dans le journal scientifique European Journal of Cancer Prevention.
Lodewijk Van Bladel, expert en radiation à l’agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) et co-auteur de l’enquête, confirme qu’il s’agit d’une poignée de mineurs malades, si bien qu’un doublement ou triplement des données est vite atteint. « Une autre recherche sur un plus large groupe est donc nécessaire« , préconise-t-il.

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_nucleaire-trois-fois-plus-de-leucemies-chez-les-enfants-pres-de-mol-dessel?id=9401874