Déc 03

« ABANDONNER LE NUCLÉAIRE SERAIT SE TIRER UNE BALLE DANS LE PIED », ESTIME MARINE LE PEN

le-penLa candidate Front national à la présidentielle, Marine Le Pen, a affirmé ce vendredi à Paris lors d’un rendez-vous de son parti consacré à l’énergie et l’écologie qu' »abandonner le nucléaire serait se tirer une balle dans le pied« .

« Je le dis tout de suite : nous ne comptons pas abandonner le nucléaire, au contraire. Il faut en permanence l’innover et le sécuriser. Abandonner le nucléaire aujourd’hui serait pour la France se tirer une balle dans le pied, vu les services que cette énergie nous rend« , a déclaré la présidente du parti d’extrême droite lors d’une convention « L’écologie et l’énergie de demain ».

« En revanche, il est souhaitable que la France diversifie ses sources d’énergie« , a-t-elle dit, formulant quatre propositions dans l’attente de son programme complet qui devrait être dévoilé début février.

Marine Le Pen entend tout d’abord proposer un « prêt à taux zéro de la Banque de France pour financer les travaux d’isolation des particuliers » afin de rendre « avantageux pour les Français d’effectuer une transition énergétique« .

Ensuite, Marine Le Pen veut « un appui massif » de l’État « à la filière hydrogène pour le développement de la voiture propre« .

Mesure suivante, un « prêt public massif à EDF et aux entreprises associées » pour le développement des énergies renouvelables, un investissement « lourd » en termes de coût mais « rentable« .

Objectif, « se passer dans 20 ans de la moitié de la consommation d’énergie fossile et arrêter de dépendre de pays qui souvent en même temps qu’ils nous vendent leur pétrole importent leur idéologie » en France, d’après Marine Le Pen.

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/30794-nucleaire-abandonner-nucleaire-serait-tirer-balle-estime.html