«

»

Jan 11

PRIMAIRE ORGANISÉE PAR LE PS: LES POINTS DE DÉSACCORD SUR LE NUCLÉAIRE CIVIL OU MILITAIRE

primaire-psAu-delà d’un socle commun, les sept candidats à la primaire du Parti socialiste et de ses alliés divergent sur des thèmes emblématiques comme l’Europe, le nucléaire ou le revenu universel…

…Concernant le nucléaire civil ou militaire :

M. Hamon, qui ne sera « plus jamais socialiste sans être écologiste« , prône un plan « zéro déchet » et s’engage pour 50% d’énergie renouvelable en 2025 en réduisant la part du nucléaire.

M. Peillon promet aussi de réduire la part du nucléaire comme prévu dans la loi de transition énergétique, là où M. Valls décidera de la fermeture ou du prolongement des centrales selon « un calcul économique clair ».

M. Montebourg laisserait ce choix à l’autorité de sûreté nucléaire, ce qui lui vaut les attaques de François de Rugy, qui fermerait toutes les centrales.

M. Peillon multiplie les propositions de renforcement des armées: passer le budget de la Défense à 2% du PIB (comme Manuel Valls et Arnaud Montebourg), muscler la réserve opérationnelle (Sylvia Pinel et Benoît Hamon), renouveler la force de dissuasion nucléaire (Benoît Hamon), alors que Sylvia Pinel et François de Rugy veulent la réduire, et progresser en cyberdéfense et cyberattaque.

http://www.lejdc.fr/politique/2017/01/10/primaire-organisee-par-le-ps-les-points-de-desaccord_12236720.html