Avr 26

ET SI LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE TIHANGE EXPLOSAIT? LA VIDÉO LOUFOQUE DES «AMIS DE LA TERRE»

vidéoPour le triste anniversaire de l’explosion de la centrale de Tchernobyl, l’association «Les Amis de la Terre» vient de sortir une vidéo humoristique évoquant l’explosion de la centrale nucléaire de Tihange. Derrière le ton décalé de ce «flash spécial» se cache un véritable message.

L’association «Les Amis de la Terre» vient de mettre en ligne cette vidéo intitulée: «Vidéo exclusive après une explosion à la centrale de Tihange». Dans cette dernière, un certain professeur Solarium travaillant chez Engie Electrabel est interviewé durant un flash spécial sur l’explosion de la centrale nucléaire de Tihange.

Sur fond sonore de fin du monde avec des bruits d’explosions et d’hélicoptères, le professeur Solarium prodigue des «conseils» et tente de rassurer la population pendant, qu’en arrière-plan, des citoyens apeurés fuient le déluge et qu’une dame hurle après son fils Kévin. «Ça fait penser à Fukushima, à Nagasaki, des trucs comme ça… Mais bon, on ne peut pas les concurrencer car notre centrale est beaucoup plus petite donc il n’y a pas matière à s’inquiéter.»

Si cette vidéo est publiée aujourd’hui par l’association, ce n’est pas un hasard du calendrier. «Cette date correspond au triste anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. Très préoccupée par le risque croissant des vieilles centrales belges, l’association entend éveiller les consciences par l’humour sur un danger beaucoup moins drôle.»

L’association lutte contre le nucléaire depuis 1976. «41 ans plus tard, le combat n’a que très peu changé, la vétusté des centrales en plus. Les réacteurs ont été conçus pour fonctionner 30 ans. La loi de sortie du nucléaire leur attribuait déjà un sursis jusqu’à 40 ans. Maintenant, notre gouvernement veut les faire fonctionner dix années supplémentaires – jusqu’à 50 ans! », confie l’association dans un communiqué. Le lobby nucléaire présente cette énergie comme une technologie propre et sans danger. Il n’en est rien. Le risque zéro n’existe pas. Plus un réacteur vieillit, plus il est dangereux. Les pannes et incidents sont de plus en plus nombreux.

Derrière cette vidéo décalée, c’est donc un message bien sérieux que véhicule l’association. «Au-delà du ton humoristique de la vidéo, l’organisation entend mettre en garde que la ‘‘réalité pourrait dépasser la fiction’’ si le gouvernement belge ne prend pas des mesures concrètes et immédiates pour arrêter les centrales nucléaires. »

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170426_00995304/et-si-la-centrale-nucleaire-de-tihange-explosait-la-video-loufoque-de-l-association-les-amis-de-la-terre