«

»

Juin 10

MOON (CORÉE DU SUD) VEUT DES SOLUTIONS CRÉATIVES ET FONDAMENTALES POUR RÉSOUDRE LE DOSSIER DU NUCLÉAIRE NORD-CORÉEN

CoréeMoon Jae-in a présidé, hier après-midi, le Conseil de sécurité nationale (NSC). C’est la première fois, depuis sa prise de fonction le 10 mai, qu’il le préside lui-même. Nous en savons un peu plus sur ce qu’il a mentionné à l’issue de cette réunion.

Tout ce que la Corée du Nord pourra obtenir à travers les provocations c’est l’isolement au sein de la communauté internationale et la crise économique. C’est ce qu’a averti le nouveau chef de l’État sud-coréen. Il a ainsi profité de cette occasion pour réaffirmer que si le régime de Kim Jong-un poursuit ses provocations, Séoul maintiendrait ses sanctions à l’encontre de Pyongyang. Il a également fait savoir qu’il allait renforcer l’alliance sud-coréano-américaine à travers son premier sommet avec le président Trump prévu fin juin.

Le locataire de la Cheongwadae n’a pourtant pas oublié d’ajouter que les dialogues continueront d’être menés pour la dénucléarisation de la Corée du Nord. Il a ainsi appelé le royaume ermite à arrêter son programme nucléaire et balistique et à prendre la voie de la dénucléarisation.

Enfin, le président Moon a demandé aux ministères concernés de chercher des mesures créatives et fondamentales afin de résoudre le dossier nucléaire nord-coréen tout en maintenant bien sûr la sécurité nationale.

http://world.kbs.co.kr/french/news/news_Po_detail.htm?No=56479