Juin 13

LES « FAKE NEWS » DU NUCLÉAIRE

En utilisant des techniques qui s’apparentent à celles de la propagande et parfois, tout simplement, du mensonge, on essaie de faire croire que l’arme nucléaire apporte à nos concitoyens une garantie absolue de sécurité. Dans le livre que je viens d’écrire, « L’illusion nucléaire », de nombreuses « fake news », nommées « fausses certitudes », sont décrites et dénoncées. (Un petit coup de griffe du NDLR : » fausses nouvelles » ou « fausses certitudes », vous voyez bien que les mots existent en français, alors pourquoi de plus en plus utiliser la langue des « maîtres » pour remplacer les mots français ? À méditer :)

Erreurs, mensonges, manipulations….. Les « fausses nouvelles » existent depuis toujours ; elles sont vieilles comme le monde. Si le sujet est à la mode aujourd’hui avec les « fake news », c’est que le développement des réseaux sociaux a donné une ampleur considérable au phénomène*. Cela a amené le gouvernement français à proposer au Parlement de légiférer.

Le texte du projet de loi en discussion est contesté, notamment par la plupart des médias. Attachés à la liberté de l’information, ils se considèrent capables de décrypter les mécanismes de fabrication des fausses nouvelles. Comment se fait-il alors qu’ils manifestent aussi peu d’intérêt pour ce que j’appelle « l’illusion nucléaire ?

En utilisant des techniques qui s’apparentent à celles de la propagande et parfois, tout simplement, du mensonge, on essaie de faire croire que l’arme nucléaire apporte à nos concitoyens une garantie absolue de sécurité. Dans le livre que j’ai écrit (avec Jean-Marie Collin et Michel Drain), intitulé « L’illusion nucléaire- La face cachée de la bombe atomique », de nombreuses « fake news », que nous nommons « fausses certitudes »,  sont décrites et dénoncées :

  • Chapitre 1- La bombe atomique a fait capituler le Japon.
  • Chapitre 2- La bombe atomique a permis de maintenir la paix pendant soixante-dix ans.
  • Chapitre 3-  On ne peut pas désinventer la bombe.
  • Chapitre 4- La France est au Conseil de sécurité grâce à sa bombe atomique.
  • Chapitre 5- La France mène une politique de « stricte suffisance ».
  • Chapitre 6- Un avertissement de nature nucléaire peut rétablir  la dissuasion.
  • Chapitre 7- La bombe atomique assure notre indépendance.
  • Chapitre 8- En France, il y a un consensus sur la bombe atomique.
  • Chapitre 9- On ne peut pas se passer de la composante aérienne.
  • Chapitre 10- Seul le président peut donner l’ordre de tir.

Je souhaite que les pourfendeurs des « fake news » et des lois censées les punir s’intéressent enfin à cette illusion nucléaire, afin de réveiller les consciences et de montrer que le maintien d’une politique de dissuasion nucléaire ne signifie rien d’autre que l’acceptation du risque d’un suicide collectif.

Par Paul Quilès, le 11 juin 2018

https://blogs.mediapart.fr/paul-quiles/blog/110618/les-fake-news-du-nucleaire