Juil 26

ENCORE UN NOUVEL ÉPISODE AU FEUILLETON DÉLIRANT DU CHANTIER NUCLÉAIRE EPR DE FLAMANVILLE : À QUAND LA FIN ?

COMMUNIQUÉ DE PRESSE du Collectif Anti-Nucléaire Ouest (Can-Ouest) du 25 juillet 2018

Après les soudures reconnues ratées, EDF a néanmoins demandé début juillet de réaliser des essais à chaud avec de la vapeur radioactive sur des circuits qui risquent de lâcher.

Aujourd’hui, elle vient d’avouer une nouvelle dérive des coûts de chantier qui atteint-officiellement- les 11 milliards d’euros (déjà évalués à 10,5 milliards il y plus de… 2ans.) ainsi qu’un retard supplémentaire de plus d’un an pour un hypothétique chargement du combustible et démarrage  fin 2019 . Et en raison de ce retard, justifie le maintien inacceptable de la centrale Fessenheim grâce au « décret de dupes sur une illusoire fermeture » que le Collectif anti-nucléaire Ouest avait dénoncé dans ce communiqué d’avril 2017  (https://www.can-ouest.org/communique-du-10-avril-2017/)

Tout cela s’ajoute aux épisodes précédents dont la liste des malfaçons devient longue et fastidieuse à énumérer : la plus grave étant l’acceptation de la cuve dont toute la chaîne de responsabilité la savait pertinemment défectueuse dès le départ en 2006 avant même la parution du décret de création et la plus ahurissante étant le vol de ces 150 cadenas posés sur les armoires informatiques des systèmes de pilotage de l’EPR. Comme l’écrit Stéphane Lhomme dans sa dernière chronique antinucléaire du journal de la Décroissance, « il y a tellement de déconvenues que le scandale n’éclate même pas ». Elles sont tellement grotesques qu’on en rirait si elles ne mettaient pas en danger nos vies et ne conduisaient le pays à la ruine.

Depuis plus de 10 ans, des dizaines de milliers de citoyens et organisations ont exprimé leur opposition forte à ce chantier en signatures de pétitions, rassemblements, lettres diverses, actions en justice ou sur les terrains de lutte mais les gouvernements passent et s’entêtent dans leur irresponsabilité.

Continuons plus que jamais à innover dans notre résistance pour les contraindre à l’abandon.

Contact presse :

Didier Anger 06 80 23 39 45 / Chantal Cuisnier 06 84 14 58 87 / Martial Château 06 45 30 74 66 /

Sylvie Sauvage 06 08 71 79 61

Collectif Anti-Nucléaire Ouest

10 Route d’Étang-Val, 50340 LES PIEUX

07 68 35 03 38

contact@can-ouest.orgwww.can-ouest.org

https://www.facebook.com/can.ouest/ https://twitter.com/canouest

Retrouvez ce communiqué sur :

http://www.can-ouest.org/encore-un-nouvel-episode-au-feuilleton-delirant-du-chantier-nucleaire-epr-de-flamanville-a-quand-la-fin/