Oct 14

CÔTE-D’OR : CE DIMANCHE À VALDUC ET À DIJON, ON FAIT LA JOURNÉE NATIONALE «MONTRER OÙ EST LA BOMBE»

Des rassemblements sont organisés pour demander avec nous la signature du Traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN) et la reconversion et dépollution du CEA de Valduc.

Communiqué des Amis de la Terre Côte-d’Or :

Dans le cadre d’une journée nationale d’actions devant 9 sites où la bombe française est présente, des associations et des citoyens demandent au président de la République de signer et ratifier le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN), voté par 122 pays à l’ONU en 2017.

Ce Traité prévoit l’interdiction d’employer, de fabriquer, de stocker et de menacer d’utiliser des armes nucléaires. Il sera applicable lorsque 50 pays l’auront ratifié. Au 1er octobre, 19 pays ont déjà pris cet engagement historique !

Les français y sont prêts !

Un sondage paru dans le journal la Croix en juin 2018 montre que 76% des personnes sondées sont favorables à un processus international d’élimination de la bombe atomique.

Mis en lumière par le prix NOBEL de la Paix.
Depuis cinq ans, des associations et des citoyens côte-d’oriens membres d’ICAN participent activement à Valduc et à Dijon au processus de désarmement nucléaire international, par le biais de conférences, films et par leur présence devant le CEA de Valduc pendant les commémorations des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki, du 6 au 9 août.

ICAN a été récompensé en 2017 par le prix Nobel de la Paix pour cette campagne

Insécurité permanente.

14 500 bombes nucléaires sont en service en 2018, dont 2.000 en état d’alerte.
En état d’alerte signifie qu’elles peuvent être lancées en une quinzaine de minutes. Une frappe nucléaire peut ainsi être déclenchée, y compris par accident ou par erreur comme cela a failli se produire déjà de trop nombreuses fois !

Dénoncer, et arrêter cette insécurité nucléaire mondiale est une urgence. Par l’insécurité permanente qu’elle produit, le gaspillage des dépenses publiques qu’elle engendre (37 milliards d’euros de budget pour les 7 prochaines années), les déchets radioactifs issus de la fabrication des bombes ainsi que l’absence de transparence : tout démontre que la politique de dissuasion est dangereuse, polluante, trop coûteuse, antidémocratique et inefficace.

Venez demandez avec nous la signature du Traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN) et la reconversion et dépollution du CEA de Valduc !

Signez la pétition pour que la France signe et ratifie le TIAN :

 <http://www.sortirdunucleaire.org/Petition-TIAN>

Programme de la journée :

10 h 30 à 12 h : Présence devant le CEA-VALDUC (D101K, 21580 Salives

«Sur les lieux de préméditation du crime». Lectures, concert des BURE-Haleurs, animations

Covoiturage de DIJON 9 h 55 Cours Fleury, devant le fleuriste près du char

13h30 à 17h : place Darcy DIJON
    – Le dirigeable pour l’abolition des armes nucléaires
    – Chamboule-bombes
    – Dessinez moi la Paix
    – Pêche au sous-marin nucléaire
    – Débats, Goûter de la Paix
    – Musiques, humoristes, …

http://www.infos-dijon.com/news/cote-d-or/cote-d-or/cote-d-or-ce-dimanche-a-valduc-et-a-dijon-on-fait-la-journee-nationale-montrer-ou-est-la-bombe.html