BELGIQUE : ÉCOLO DEMANDE LA RÉVISION DE LA LOI SUR L’ENFOUISSEMENT DES DÉCHETS NUCLÉAIRES

« Si l’on ne fait rien, ce sont les citoyens belges qui vont devoir passer à la caisse« 

Samuel Cogolati, était l’invité de Bel RTL. Le député fédéral Ecolo insiste sur les manquements relevés par la Commission des Provisions Nucléaires (CPN) dans son rapport annuel. « Si l’on ne fait rien, explique Samuel Cogolati, ce sont les citoyens belges qui vont devoir passer à la caisse et trinquer ».    

Il y a un « besoin urgent de revoir la loi » pour éviter « un risque considérable que la population belge doive supporter à l’avenir les énormes coûts pour le démantèlement des centrales nucléaires et/ou la gestion des matières fissiles irradiées« , prévient la CPN dans son rapport annuel. Dans le dossier de la sortie du nucléaire en 2025, des incertitudes persistent quant au montant final de la facture, tandis que la capacité d’Electrabel à faire face à ses obligations de financer le démantèlement des centrales est remise en question. (NDLR : nous avons le même problème en France : les provisions d’EDF sont largement insuffisantes)

Publié le 13 novembre 2019 à 08h16  

https://www.rtl.be/info/belgique/politique/nucleaire-1173293.aspx