RETOMBÉES NUCLÉAIRES EN POLYNÉSIE: LA PREUVE AUSTRALIENNE DU TAVINI

Tahiti, le 16 janvier 2020 – La propagation au-dessus du Pacifique Sud et au-delà de la fumée des incendies australiens sont pour le Tavini une « preuve concrète » de la dissémination en Polynésie des retombées radioactives lors des essais nucléaires atmosphériques français, de 1966 à 1974.

À quelques semaines des élections municipales, c’est sur la thématique des essais nucléaires atmosphériques français dans le Pacifique, de 1966 à 1974, et de leurs conséquences sanitaires en Polynésie française que le Tavini huiraatira s’est manifesté, jeudi lors d’une conférence de presse animée par Oscar Temaru. Le leader indépendantiste s’est intéressé aux retombées radioactives des essais nucléaires du Centre d’expérimentation du Pacifique, sur toute la Polynésie, à l’aune de la propagation des fumées produites par les méga-incendies australiens que l’on constate depuis quelques semaines dans l’hémisphère Sud.

Pour le Tavini huiraatira, ces fumées “sont la preuve concrète que la puissance des vents a pu transporter très loin les nuages radioactifs” : “Il y a toujours cette interrogation. Certains disent que les nuages radioactifs sont venus jusqu’ici. (…) Mais il n’y a rien de concret. Alors quand nous voyons ce qui se passe aujourd’hui avec la fumée d’Australie qui arrive jusqu’ici, en Nouvelle-Zélande et dans une grande partie du monde… C’est plus qu’une preuve concrète”, a insisté Oscar Temaru. “C’est l’occasion aussi pour nous de rappeler qu’il y a des tonnes de déchets radioactifs dans le ventre de notre mère nourricière. (…) Il est temps de rappeler tout cela. Je crois que c’est l’occasion.”

Municipales : “C’est la population qui décide« 

Concernant les élections municipales, même si sa candidature est très probable pour un nouveau mandat de maire dans la commune de Faa’a, qu’il administre depuis 36 ans (1983), questionné le leader indépendantiste opte encore pour une diversion : “Ce n’est pas encore décidé. Ça le sera très bientôt. Je fais le tour de ma commune. Je rencontre ma population. Je pense que d’ici 15 jours ce sera fait. C’est la population de Faa’a qui décide. J’ai toujours fait comme ça.”

Rédigé par Jean-Pierre Viatge, publié le jeudi 16 Janvier 2020 à 16h19

https://www.tahiti-infos.com/Retombees-nucleaires-la-preuve-australienne-du-Tavini_a188141.html