MONDE : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES, PREMIÈRE SOURCE D’ÉLECTRICITÉ EN 2025

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la pandémie de Covid-19 n’a pas freiné le développement des énergies renouvelables. Alors que la consommation d’électricité mondiale a reculé en 2020, la production issue des énergies renouvelables a progressé de près de 7 % par rapport à 2019.

Cette année, 200 gigawattheures de capacités de production ont été installées, un chiffre en hausse de 4 %, malgré les ruptures de chaînes d’approvisionnement et les retards de constructions au printemps.

Mais la dynamique n’est pas près de retomber. Pour 2021, l’AIE anticipe encore une progression d’environ 10 % des capacités de production, tirée par l’Inde et l’Europe. (NDLR : sauf la France toujours à la traîne !)

D’ici à 2025, 90 % des nouvelles installations de capacités de production d’électricité dans le monde devraient concerner des projets solaires et éoliens, notamment offshore, en plein boom. « Dans beaucoup de pays, les centrales solaires et les parcs éoliens sont devenus la source d’électricité la moins chère« , souligne l’AIE. Les capacités de production du solaire et de l’éolien devraient dépasser en 2023 celles des centrales fonctionnant au gaz naturel et celles à charbon en 2024.

« D’ici à 2025, les énergies renouvelables devraient être la première source de production d’électricité dans le monde, devant le charbon« , précise Fatih Birol, le directeur de l’AIE.

À cet horizon, un tiers de l’électricité produite dans le monde proviendrait des énergies renouvelables. Cela pourrait arriver plus vite encore en cas de nouvelles politiques incitatives au développement des renouvelables en Chine et aux États-Unis, selon l’AIE. Joe Biden promet justement un plan ambitieux pour une révolution énergétique.

Par Solène Davesne, publié le 23 novembre à 7h00

Photo en titre : © Orange-Boralex

https://www.usinenouvelle.com/article/les-energies-renouvelables-premiere-source-d-electricite-en-2025.N1028769