NANTES. ILS ALERTENT SUR « LA POLLUTION NUCLÉAIRE PERMANENTE » DE LA LOIRE

Plus de 250 personnes participent, cet après-midi, samedi 13 mars, à une manifestation contre le nucléaire. Ils ont répondu à l’appel de 35 collectifs et associations écologistes nantaises dans le cadre d’une journée de mobilisation nationale contre la politique nucléaire de la France.

À Nantes, 35 collectifs et associations écologistes appelaient à manifester contre le nucléaire, ce samedi 13 mars, à Nantes, parmi lesquels Greenpeace, le Collectif antinucléaire Ouest ou encore le réseau Sortir du nucléaire. La ville n’est pas choisie au hasard : cinq centrales de l’Ouest déversent des radioéléments dans la Loire.

Réunies dès 14 h, ce samedi 13 mars, au parc des Chantiers, sur l’île de Nantes, plus de 250 personnes participent à cette manifestation qui entre dans le cadre d’une journée de mobilisation nationale contre la politique nucléaire de la France.

Plus de 250 personnes participent, cet après-midi, samedi 13 mars, à Nantes, à une manifestation contre le nucléaire. | © Ouest-France

Au départ du parc des Chantiers, le cortège devrait ensuite passer par le pont Anne-de-Bretagne, remonter le quai de la Fosse et le quai André-Morice, jusqu’au pont Général-Audibert, et faire une boucle retour jusqu’au parc des Chantiers.

Par Ouest-France, Isabelle MOREAU et Emmanuelle VAN CAEMERBEKE, publié le 13/03/2021 à 14h45

Photo en titre : Plus de 250 personnes participent, cet après-midi, samedi 13 mars, à Nantes, à une manifestation contre le nucléaire. | © Ouest-France

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-ils-alertent-sur-la-pollution-nucleaire-permanente-de-la-loire-7185622