NUCLÉAIRE : GENÈVE DÉPOSE UN NOUVEAU RECOURS CONTRE LA CENTRALE DU BUGEY

La bataille se poursuit entre Genève et la centrale française du Bugey. Le canton et la Ville de Genève ont déposé un recours contre la décision de l‘ASN (Autorité de sûreté nucléaire) du 23 février 2021 qui se prononce sur la poursuite du fonctionnement de certains réacteurs nucléaires au-delà de 40 ans, dont ceux du Bugey.

Dans un communiqué, le canton et la Ville dénoncent une nouvelle fois « l’état de vétusté du Bugey et les risques sécuritaires que cette centrale fait encourir à un large bassin de population ». C’est donc un nouveau recours contre la centrale de Saint-Vulbas dans l’Ain mise en service dans les années 70 et située à 70 kilomètres à vol d’oiseau de Genève. Le canton et la Ville reprochent en plus la procédure appliquée par l’ASN de poursuite d’exploitation, ne nécessitant pas une évaluation environnementale, ni d’étude d’impacts transfrontaliers.

En octobre dernier, Ville et canton avait à nouveau recouru contre une installation nucléaire du Bugey : contre Iceda, un lieu de stockage et de conditionnement des déchets nucléaires issus d’autres centrales.

Par M.N., publié le 27 avril 2021 à 15h48, mis à jour à 19h09

Photo en titre : Le canton et la Ville dénoncent « l’état de vétusté du Bugey et les risques sécuritaires que cette centrale fait encourir à un large bassin de population ».  Photo Le DL /Mona BLANCHET