DISPARITION LE DR MICHEL FERNEX, NATURALISTE ET MILITANT ANTINUCLÉAIRE

Le Dr Michel Fernex, figure du naturalisme alsacien et inlassable militant antinucléaire, est décédé ce samedi 2 octobre à l’âge de 92 ans, a-t-on appris auprès de ses proches.

Né en 1929 à Genève, Michel Fernex était professeur émérite de la faculté de médecine de Bâle. En 1957, il épouse la Strasbourgeoise Solange de Turckheim avec laquelle il passera douze ans au Sénégal puis en Tanzanie, exerçant sa spécialité, la médecine tropicale. Il sera d’ailleurs membre du comité directeur de recherche pour les maladies tropicales à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Après le retour du couple à Biederthal, dans le Jura alsacien, son épouse Solange (décédée en 2006) deviendra l’une des figures de proue du mouvement écologiste naissant en Alsace et en France. Le couple aura quatre enfants, Étienne, Antoine, Jean et Marie.

Un couple précurseur du mouvement écologiste en Alsace

Comme son épouse, Michel Fernex est très sensible à la cause environnementale. Naturaliste reconnu, notamment en matière d’ornithologie, il est aussi un militant antinucléaire de la première heure. En 2001, avec Solange et le physicien biélorusse Vassili Nesterenko, il est l’un des membres fondateurs de l’association Enfants Tchernobyl Belarus, qu’il présidera par la suite. Spécialiste des effets de la radioactivité sur la santé, il n’aura de cesse d’alerter l’opinion publique et les institutions sur les conséquences des accidents nucléaires, notamment l’influence du césium 137 sur diverses pathologies.

Membre de l’Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire, il est également très actif dans la campagne pour l’indépendance de l’OMS vis-à-vis de l’Agence internationale de l’énergie atomique à partir de 2006.

En 2012, à 83 ans, il reprendra son bâton de pèlerin, se rendant à Fukushima à la rencontre des populations touchées par l’accident nucléaire, déplorant alors que « les leçons de Tchernobyl [eurent été] ignorées ».

Par L’Alsace, publié le 5 octobre 2021 à 17h36, mis à jour à 17h37

Photo en titre : Michel Fernex, figure du mouvement antinucléaire, est décédé samedi à l’âge de 92 ans. Photo archives L’Alsace

https://www.lalsace.fr/environnement/2021/10/03/le-dr-michel-fernex-naturaliste-et-militant-antinucleaire

NDLR: Militant infatigable, il fut et restera pour moi un modèle de persévérance. J’ai ce soir une pensée émue pour sa famille.

Nous vous invitons à lire l’article rédigé après ses obsèques : http://crilan.fr/michel-fernex-nous-a-quittes/