DÉSINTOX. ALLEMAGNE : LA TRANSITION NUCLÉAIRE NE S’EST PAS ACCOMPAGNÉE DE L’OUVERTURE DE CENTRALES À CHARBON

Prisca Thevenot, porte-parole d’En Marche, l’assure sur Twitter. Selon elle, « prôner la fin du nucléaire permettra simplement de rallumer des centrales à charbon comme cela a été fait en Allemagne« .

La transition énergétique allemande s’est-elle accompagnée de l’ouverture de centrales à charbon, très émettrices en CO2 ? C’est un argument que l’on entend souvent. Prisca Thevenot, porte-parole d’En Marche l’assure sur Twitter : « prôner la fin du nucléaire permettra simplement de rallumer des centrales à charbon comme cela a été fait en Allemagne ».

Pourtant, les chiffres ne disent pas ça. L’abandon du nucléaire en Allemagne a été décidé en 2002, et le calendrier a été accéléré après l’accident de Fukushima, pour fermer toutes les centrales en 2022. La part du nucléaire dans l’électricité produite par l’Allemagne est donc passée de 27% en 2005 à 11% en 2020. Mais ce sont les énergies renouvelables qui ont compensé, et même plus que compensé cette baisse. Leur part dans la production d’électricité est passée de 11% en 2005 à 44% en 2020.

Le charbon, lui, a vraiment baissé à partir de 2014. Il pesait pour 45% de l’électricité produite en 2005, contre 24% aujourd’hui. Si une nouvelle centrale à charbon a été mise en service en 2020, leur nombre global a bien baissé, passant de 84 en 2010 à 63 aujourd’hui. Certes, la part de l’électricité produite par les centrales à gaz a un peu augmenté, passant de 12% à 16%, mais au final ce sont bien les énergies renouvelables qui ont le plus progressé.

Les pro-nucléaires objectent que l’Allemagne doit désormais importer plus d’électricité. Et que le maintien en service des réacteurs allemands, accompagné de l’essor des énergies renouvelables, aurait permis de faire baisser davantage le recours au charbon. Mais dire que l’Allemagne a dû rallumer des centrales à charbon comme l’affirme la porte-parole d’en Marche, est faux.

Par Elisabeth Quin, publié le 17/11/2021 à 11h27, mis à jour le 17/11/2021 à11h34

https://www.francetvinfo.fr/internet/reseaux-sociaux/desintox-allemagne-la-transition-nucleaire-ne-s-est-pas-accompagnee-de-l-ouverture-de-centrales-a-charbon_4848105.html