IL FAUT DÉBATTRE DES CHOIX NUCLÉAIRES AVANT TOUTE RELANCE, RECOMMANDE LA CNDP

La Commission nationale du débat public a publié jeudi 2 décembre un communiqué recommandant la tenue d’un débat sur l’éventuelle relance du nucléaire.

Cette commission officielle présidée par Chantal Jouanno, ancienne ministre de l’Écologie de Nicolas Sarkozy, « constate qu’une relance de l’énergie nucléaire en France représente un choix démocratique majeur, engageant les générations futures. Toute personne vivant en France doit pouvoir être pleinement informée de ces enjeux et participer à l’élaboration des décisions concernant cette politique ».

Le public n’a jamais été associé aux choix concernant l’énergie nucléaire

Elle « souligne que le public n’a jamais pu être pleinement associé à ces choix énergétiques majeurs concernant l’énergie nucléaire ».

Et observe même que la loi du 8 novembre 2019, dite loi « énergie – climat », « exclut explicitement du champ du débat public, la programmation pluriannuelle de l’énergie et la stratégie nationale bas carbone, en ne prévoyant qu’une concertation préalable dont les modalités n’ont d’ailleurs pas encore été définies par voie réglementaire ».

Dans cet esprit, le président de la République a pu annoncer la construction de nouveaux réacteurs sans aucune consultation du public, qui est pourtant prévue par la convention d’Aarhus sur l’accès à l’information et l’article 7 de la Charte de l’environnement, de portée constitutionnelle.

La Commission craint que le refus de ce débat entraîne « une radicalisation des conflits et d’un accroissement de la défiance à l’égard des responsables publics n’est pas négligeable ».

En conclusion, la CNDP recommande qu’« un débat public de programmation relatif à l’énergie nucléaire ait lieu ».

Publié le 4 décembre 2021 à 10h08, mis à jour le 4 décembre 2021 à 11h41

https://reporterre.net/Il-faut-debattre-des-choix-nucleaires-avant-toute-relance-recommande-la-CNDP?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_quotidienne

APPEL DE REPORTERRE

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité, Reporterre publie quotidiennement, en accès libre et sans publicité. Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous. (Réduction d’impôt possible)

Pour aider Reporterre, cliquer sur : Faire un don

S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

NDLR:

Rappel de l’article 7 de la Charte de l’Environnement :

« Art. 7. – Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d’accéder aux informations relatives à l’environnement détenues par les autorités publiques et de participer à l’élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement. »

Donc s’informer est nécessaire mais pas suffisant, il faut participer à la décision ce qui n’est pas le cas actuellement !