EDF: LES REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL DÉCLENCHENT UN DROIT D’ALERTE ÉCONOMIQUE

PARIS (Reuters) – Le CSEC (Comité social et économique central) d’EDF a annoncé jeudi qu’il déclenchait une procédure de droit d’alerte économique à la suite des décisions gouvernementales sur les tarifs appliqués par l’énergéticien français.

Le CSE central sera donc convoqué le vendredi 4 février 2022 prochain pour débattre de ce sujet avec la décision du groupe, est-il expliqué dans un communiqué.

Les représentants du personnel du groupe jugent que les annonces gouvernementales visant à limiter l’impact sur les consommateurs de la flambée actuelle des prix de l’énergie, qui contraignent EDF à vendre davantage d’électricité nucléaire à bas prix à ses concurrents vont plonger le groupe « dans un gouffre financier » et constituent « une extorsion encadrée« .

Reportage Benjamin Mallet, rédigé par Myriam Rivet, édité par Nicolas Delame, publié le 20 janvier 2022 à 12h07

https://www.zonebourse.com/cours/action/ELECTRICITE-DE-FRANCE-4998/actualite/EDF-Les-representants-du-personnel-declenchent-un-droit-d-alerte-economique-37594565/

NDLR: ce qui prouve que cette « fausse mise en concurrence » d’EDF rendue obligatoire par l’Union Européenne au nom de la sacro-sainte règle de « la libre concurrence » est une absurdité. Les seuls « vrais fournisseurs concurrents » sont ceux qui n’achètent pas « à bas prix » leur électricité à EDF (exemple: Enercoop, Planète OUI, … voir https://www.guide-electricite-verte.fr/)