EDF TROUVE DES SIGNES DE CORROSION SUR 4 RÉACTEURS (4,8 GW)

(Montel) EDF a annoncé avoir trouvé des « indications » de corrosion sous contrainte sur les circuits auxiliaires de quatre de ses réacteurs nucléaires (4,8 GW), à savoir Chinon 3, Cattenom 3, Flamanville 2 et Golfech 1.  

Les signes de corrosion ont été détectés lors d’inspections par ultrasons de certaines parties de la tuyauterie des unités Chinon 3 (905 MW), Cattenom 3 et Flamanville 2 (1,3 GW chacun), a déclaré l’électricien public dans un communiqué publié à la fin de la semaine dernière.

Ces réacteurs font partie des six unités qu’EDF considère comme « prioritaires » pour ces contrôles, les trois autres étant les tranches, Flamanville 1 (1,3 GW) Bugey 3 et 4 (880 MW chacune).

De plus, les inspections effectuées sur le circuit d’injection de sécurité (RIS) de Golfech 1 (1,3 GW) durant sa maintenance planifiée ont également permis de détecter des signes de corrosion, a ajouté EDF.

L’entreprise a précisé qu’elle allait procéder à des expertises complémentaires pour déterminer la nature de la corrosion sur les quatre réacteurs, tous actuellement hors service pour maintenance.

Nombre croissant d’unités touchées

Depuis la fin de l’année dernière, EDF a identifié des problèmes similaires sur cinq autres unités de ses centrales nucléaires de Civaux, Chooz et Penly. 

L’entreprise a précisé que les inspections sur ces cinq réacteurs, tous également à l’arrêt, se poursuivaient mais n’a pas fourni d’autres informations.

En raison de ces arrêts non planifiés, le groupe a été contraint de réduire son objectif de production nucléaire annuelle à son niveau le plus bas depuis 30 ans, à 295-315 TWh. 

Pour les 45 autres réacteurs du parc français, EDF effectuera des contrôles lors d’arrêts déjà programmés pour maintenance et rechargement en combustible jusqu’en 2024, a-t-elle précisé.

Mardi matin, la production nucléaire en France s’élevait à 32 GW, soit une baisse de 6,4 GW par rapport à la même période l’an dernier.

Par Lila Fernández Thévoz, publié le 19 avril 2022 à 15h44

https://www.montelnews.com/fr/news/1314018/edf-trouve-des-signes-de-possible-corrosion-sur-4-racteurs