« LE NUCLÉAIRE, UN DANGER POUR L’AVENIR »

Énergie. « Comment léguer un tel héritage à nos enfants alors que nous connaissons les risques qu’ils encourent. »

Sim Mainguy (courriel) : Neuf candidats sur douze sont pour le développement du nucléaire et sont donc prêts à installer sur la tête des générations à venir des épées de Damoclès. Ils condamnent les générations futures à des investissements contraints ahurissants. Une centrale nucléaire c’est un gouffre financier, c’est un chantier faramineux, ce sont des carrières d’uranium avec toutes les nuisances et les dépendances que cela suppose, c’est le traitement des déchets à ce jour sans solution…

Pourquoi ? Pour, entre autres, se promener en tee-shirt dans nos appartements quand il neige dehors, chauffer l’eau de notre bain, de nos piscines, refroidir l’atmosphère quand il fait trop chaud, éclairer nos stades, alimenter les sonos des concerts qu’on ne peut plus fréquenter sans mettre des bouchons d’oreille, faire fonctionner le grille-pain, éclairer nos zones commerciales…

Les générations futures se débrouilleront avec nos centrales nucléaires. Elles géreront car, heureusement, nous sommes riches et plus malins que les autres, nous sommes à l’abri des guerres, tremblements de terre, érosion des compétences et autres terribles aléas qui pourraient les mettre en péril.

On n’arrête pas une centrale nucléaire comme on arrête un parc éolien et on n’arrêtera pas le dérèglement climatique en développant – comble de l’ironie – la production d’hydrogène par électrolyse… Je préfère dormir avec des chaussettes et un bonnet de nuit, rogner sur mes loisirs et limiter mes déplacements, que de léguer un tel héritage à nos enfants. Si dans cent ou deux cents ans le pire devait advenir dans une centrale, quelque part en France, comment serions-nous qualifiés par nos descendants, nous qui savons les risques que nous leur faisons prendre ? Ce sont eux qui devront assumer.

Par Ouest-France , publié le 19/04/2022 à 05h03

Photo en titre : L’EPR de Flamanville, dans la Manche. ARCHIVES JONATHAN KONITZ, OUEST-FRANCE

https://www.ouest-france.fr/medias/ouest-france/courrier-des-lecteurs/le-nucleaire-un-danger-pour-lavenir-52fbe8a6-aa16-4e40-ade3-f83a8aab41c2