LE CHEF DE L’AGENCE ATOMIQUE DE L’ONU DEMANDE L’ACCÈS À LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE ZAPORIZHZHIA

Le chef de l’agence atomique de l’ONU, Rafael Grossi, a déclaré qu’il faisait pression pour avoir accès à la centrale nucléaire de Zaporizhzhia en Ukraine, qui est la plus grande installation de ce type en Europe et qui contient six réacteurs.

« Nous espérons y aller pour pouvoir prévenir […] un problème, ou nous finissons par découvrir que quelques centaines de kilogrammes de matériel de qualité militaire nucléaire ont disparu. C’est ce qui nous empêche de dormir en ce moment« , a déclaré M. Grossi au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, mercredi.

L’usine de Zaporizhzhia est sous le contrôle des forces russes depuis les premiers jours de l’invasion de l’Ukraine, mais le personnel ukrainien continue de la faire fonctionner. M. Grossi, directeur de l’Agence internationale de l’énergie atomique, a déclaré que le site contient 30 000 kilogrammes de plutonium et 40 000 kilogrammes d’uranium enrichi.

Grossi s’est déjà rendu sur le site nucléaire de Tchernobyl, qui a également été occupé par les forces russes avant d’être rendu à l’Ukraine en mars, pour apporter des fournitures à la centrale nucléaire afin d’en assurer la sécurité.

Il a demandé à plusieurs reprises à l’Ukraine et à la Russie de convenir de mesures visant à assurer la sécurité des quatre sites nucléaires ukrainiens en activité, notamment en garantissant que l’aide et les fournitures d’urgence puissent atteindre les centrales nucléaires en cas d’incident.

Par Laurence Norman, (Traduit avec www.DeepL.com/Translator, version gratuite), publié le 25 mai 2022 à 04h02

Photo en titre : Un militaire russe patrouille sur le territoire de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia, en Ukraine, début mai. andrey borodulin/Agence France-Presse/Getty Images

https://www.wsj.com/livecoverage/russia-ukraine-latest-news-2022-05-25/card/u-n-atomic-agency-chief-presses-for-access-to-zaporizhzhia-nuclear-plant-g7vHkGVBMtlvYgYQPakd