LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE CATTENOM DOIT PUISER L’EAU D’UN LAC, LES ACTIVITÉS NAUTIQUES À L’ARRÊT

La centrale nucléaire de Cattenom est obligée de puiser de l’eau dans la retenue du Mirgenbach. Et pour cause, le débit de la Moselle est trop bas.

En cette fin du mois de juillet 2022 particulièrement chaud, le débit d’eau mesuré sur la Moselle est trop faible (18,5 m3/seconde).

Par conséquent, la centrale nucléaire de Cattenom doit aller davantage puiser de l’eau dans la retenue du Mirgenbach, une réserve à usage industriel, à l’image de ce qu’il s’était passé en juillet 2019 et en août 2020.

Une situation qui « n’a pas d’impact sanitaire aux abords de la retenue, ni sur la faune et la flore », assure EDF dans un communiqué.

À lire aussi : Centrale nucléaire de Cattenom : pourquoi un réacteur a été arrêté dans la nuit

Les activités de loisirs à l’arrêt

Située à côté de la centrale, cette retenue d’eau accueille en temps normal des activités de loisirs sur ses berges.

Mais son accès n’est plus autorisé depuis le vendredi 22 juillet 2022 : « La pêche et les activités nautiques sont suspendues provisoirement, l’accès des promeneurs est restreint par des chaînes et des panneaux disposés autour de la retenue », détaille EDF.

 « La réouverture de la retenue du Mirgenbach aux activités de loisirs sera annoncée, en application de nos règles d’exploitation, après la fin de l’épisode d’étiage de la Moselle [faible débit d’eau] », explique EDF.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Lorraine Actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Par Ninon Oget, publié le 23 juillet 22 à 12h13 

Photo en titre : La centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle. (©Illustration/Adobe Stock)

https://actu.fr/grand-est/cattenom_57124/la-centrale-nucleaire-de-cattenom-doit-puiser-l-eau-d-un-lac-les-activites-nautiques-a-l-arret_52670122.html