TCHERNOBYL 37 ANS…26 AVRIL 1986 – 26 AVRIL 2023

Dans la nuit du 25 au 26 avril 1986 : explosion du réacteur N°4 de la centrale atomique Lénine de Tchernobyl, à une centaine de kilomètres au nord de Kyiv, la capitale de l’Ukraine.

Les conséquences sanitaires se poursuivent 37 années plus tard pour les populations rurales qui survivent en Ukraine, au Bélarus et en Fédération de Russie sur des territoires qui restent contaminés par des éléments radioactifs (en particulier le césium 137, le strontium 90, l’américium 241, les isotopes du plutonium,…). Il faut continuer de les aider”.

L‘association « Les enfants de Tchernobyl » (https://lesenfantsdetchernobyl.fr/) “rend hommage à toutes les victimes depuis 37 années de la catastrophe de Tchernobyl qui se poursuit aujourd’hui. Nous avons une pensée toute particulière pour les 800 000 “liquidateurs de Tchernobyl”, morts ou handicapés, qui sont intervenus sous la contrainte des autorités soviétiques pour tenter de limiter les conséquences de la plus grande catastrophe atomique civile.

La guerre en Ukraine ne fait que renforcer les difficiles conditions de vie des enfants. “De nombreux ruraux ukrainiens qui survivent au nord-est de leur pays sont condamnés à manger ce que la nature leur offre, en particulier dans les forêts. Baies, champignons, poissons et gibiers restent aujourd’hui encore contaminés dans ces régions par certains radioéléments issus du réacteur de Tchernobyl, en particulier le césium 137″.

Pour aider l’association les enfants de Tchernobyl à financer ses opérations humanitaires en France et en Ukraine, l’opération « 10 000 œufs pour les Enfants de Tchernobyl » se déroule ce printemps pour la 29 ème fois.

Selon l’association, la vente des œufs décorés a permis d’apporter près de 100 000 euros en 2022, pour des aides directes aux populations ukrainiennes : aides alimentaires directes, aide médicale d’urgence et préparation d’un accueil d’enfants ukrainiens en France en 2023. Cette période loin de chez eux permet de faire baisser drastiquement la concentration en césium 137 dans le corps.

Ces œufs en bois peints d’Ukraine s’appellent « pysanky ». Ils sont tous différents et uniques et sont vendus au prix unitaire identique de 4 euros/pièce.

Le CRILAN s’associe à cette démarche en participant à la vente de ces œufs décorés.

Demandez et offrez un pysanky décoré et unique ! il nous en reste.

Mel : , tél : 06 08 84 22 22

https://lesenfantsdetchernobyl.fr/ 

 

NDLR : Comme Nucléaire Infos, vous pouvez aussi aider financièrement cette association. (Rappel : 66 % des dons faits à des organismes d’intérêt général, sont déductibles de vos revenus imposables dans la limite de 20 %).