ANALYSE : LA COVID-19 CATALYSERA SANS AUCUN DOUTE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Les analystes de Lux Research Inc., une société internationale de conseil en stratégie et de renseignement sur les technologies émergentes, ont étudié les effets de la crise sanitaire sur la transition énergétique. Leur conclusion est catégorique : la Covid-19 a permis aux acteurs du secteur de l’énergie d’entrevoir les effets des changements qui les attendent. Elle provoquera sans aucun doute une accélération de la transition dans les années à venir.

Vous avez déjà tous vu des cygnes. En général ils sont blancs, mais quelques-uns, extrêmement rares, sont noirs. Selon la théorie du « cygne noir », certains évènements qui ont une très faible probabilité de survenir peuvent avoir des conséquences d’une portée considérable et exceptionnelle. La catastrophe nucléaire de Fukushima, provoquée par un tsunami, en a été un bel exemple. La pandémie de la Covid-19 est encore plus emblématique.

Lux Research est un bureau international de conseil et de recherche en stratégie qui dispose de sièges à Boston, New York et Amsterdam. Ses analystes ont étudié les effets de cette crise et ses conséquences sur le secteur de l’énergie et plus particulièrement sur la transition énergétique. « Nombreux sont ceux qui ont vu dans la COVID-19 un cygne noir. Cette appellation est sans aucun doute justifiée, compte tenu de la soudaineté de cet événement et des très graves impacts qu’il a sur tous les aspects de la vie dans le monde entier » estiment-ils.

« Mais pour l’industrie de l’énergie, ce n’est vraiment pas le cas. Cette crise a été plutôt un cygne blanc », poursuivent-ils. La réduction de la demande de pétrole, la forte pénétration des énergies renouvelables et la diminution des émissions de CO2 ont plongé l’industrie dans une situation sans précédent. Était-ce une surprise ? Non, répond Lux Research : « Cette période a donné en temps réel un aperçu des bouleversements que la transition énergétique provoquera dans quelques années et des défis auxquels l’industrie sera confrontée au cours de la prochaine décade», prédisent-ils.

Les chercheurs ont analysé plus particulièrement les impacts de la crise sanitaire sur les réseaux d’énergie, les capacités de stockage, la décarbonisation de l’industrie, l’utilisation optimale des ressources, les approvisionnements en lithium, la mobilité et l’aviation.

Selon ces experts, « les entreprises doivent tirer les leçons de cette période afin d’être plus résilients dans la transition énergétique ». Quant aux États qui planifient actuellement leurs plans de relance post-COVID, ils doivent « profiter de l’occasion pour accélérer la transition énergétique ».

Plusieurs milliards de dollars seront consacrés au financement des infrastructures énergétiques à bas carbone ; les entreprises doivent donc se préparer à aligner leurs stratégies « pour capitaliser sur ce qui sera fort probablement une accélération de la transition énergétique dans les années à venir » nous assure Lux Research en conclusion.

Résumé du rapport de Lux Research

Par Bernard Deboyser, publié le 14 Août 2020

À propos de l’auteur, Bernard Deboyser

Bernard est ingénieur polytechnicien et consultant en énergie et mobilité durable. Passionné par les énergies renouvelables depuis plus de 30 ans il développe des projets éoliens et photovoltaïques dans le cadre d’une coopérative citoyenne dont il est un des fondateurs et l’administrateur-délégué : www.hesbenergie.be

https://www.revolution-energetique.com/analyse-la-covid-19-catalysera-sans-aucun-doute-la-transition-energetique/