ARMES NUCLÉAIRES : « LEUR POSSESSION EST HAUTEMENT IMMORALE », AFFIRME LE PAPE

Discours devant le Corps diplomatique

Le Saint-Siège soutient « avec fermeté que les armes nucléaires sont des outils inadéquats et inappropriés pour répondre aux menaces contre la sécurité au XXIème siècle, et que leur possession est hautement immorale », a déclaré le pape François en s’adressant aux 183 diplomates réunis pour son discours traditionnel de début d’année.

Le pape est intervenu devant le Corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège, le 10 janvier 2022, dans la Salle des Bénédictions.

Le pape souligne que « parmi les armes que l’humanité a produites, les armes nucléaires sont particulièrement préoccupantes ». Leur fabrication, explique-t-il, qui « détourne des ressources aux perspectives d’un développement humain intégral et leur utilisation, en plus de produire des conséquences environnementales catastrophiques, menace l’existence même de l’humanité ».

Évoquant le travail de la 10ème Conférence d’examen du Traité de non-prolifération nucléaire, qui se déroule actuellement à New York, le pape François rappelle que « la reprise à Vienne des négociations sur l’accord nucléaire avec l’Iran (Joint Comprehensive Plan of Action) » est « d’une importance vitale » et souhaite qu’elle « puisse aboutir à des résultats positifs afin de garantir un monde plus sûr et plus fraternel ».

Le pape rappelle également que « tous les conflits sont facilités par l’abondance des armes à disponibilité ».  « Celui qui possède des armes finit tôt ou tard par les utiliser », poursuit-il, reprenant les paroles du saint pape Paul VI qui disait qu’« on ne peut pas aimer avec des armes offensives dans les mains ».

Par Marina Droujinina, publié le 11 janvier 2022 17h33

Photo en titre : Arme nucléaire © Wikimedia Commons / U.S. Department of Defense

https://fr.zenit.org/2022/01/11/armes-nucleaires-leur-possession-est-hautement-immorale-affirme-le-pape/