VERS UN RENFORCEMENT DE LA DISSUASION NUCLÉAIRE US EN BELGIQUE

Les F-35 commandés par la Belgique pourront tirer les nouveaux modèles de bombe tactique que les USA vont stocker en Europe.

Les États-Unis préparent-ils un renforcement de leur arsenal de dissuasion nucléaire en Belgique suite à la guerre d’Ukraine? C’est ce que donne à penser un article du Canard enchaîné paru mercredi dernier. Relayant un exposé de Jessica Cox, responsable de la politique nucléaire de l’Otan, et se basant sur des sources militaires françaises, l’hebdomadaire satirique évoque un changement de stratégie des USA qui doit influencer le déploiement, d’ici 2030, de nouvelles armes nucléaires tactiques dans plusieurs pays européens, dont la Belgique. Est évoqué le stockage prochain de la bombe B-61 Model 12 par les États qui ont acquis des avions de chasse F-35, configurés pour transporter et tirer cette bombe à charge nucléaire variable et apparaissant comme la clé de voûte de la dissuasion américaine en Europe.

Selon plusieurs observateurs consultés par L’Echo, il faut toutefois relativiser. « Il s’agit d’un programme de modernisation de l’arsenal nucléaire américain lancé en 2012« , rappelle André Dumoulin (ULiège), spécialiste de la dissuasion et de la défense européenne. L’avantage de ce nouveau modèle est qu’il peut être radioguidé et tiré à une distance de sécurité de 80 kilomètres de sa cible, ajoute-t-il. Ceci posé, il n’est pas impossible que le conflit en cours aux portes de l’Europe accélère les plans US. Au printemps 2021, les autorités américaines ont annoncé avoir testé avec succès le mode de largage de cette bombe appelée à remplacer les modèles entreposés – secret de polichinelle – à la base de Kleine Brogel.

Les verts prônent toujours l’interdiction

Dans la foulée, le début de leur production était annoncé pour 2022 alors que leur arrivée en Belgique est initialement prévue, sans confirmation officielle, pour 2024. Sollicitée, Ludivine Dedonder, ministre PS de la Défense, se refuse à tout commentaire, suivant la ligne des autorités belges, qui ni ne confirment ni n’infirment jamais la présence d’armes nucléaires sur le territoire national.

« La situation nous renforce dans l’idée qu’il y a urgence à interdire les armes nucléaires. » (Guillaume Defossé, Député Ecolo)

Vu que parmi les partis de gouvernement, certains ne ménagent pas leurs efforts, depuis des années, pour interdire le stockage d’armes nucléaires en Belgique, les ambitions américaines pourraient malmener la coalition fédérale. À la fin de la législature précédente, Écolo, alors dans l’opposition aujourd’hui au pouvoir, était monté aux barricades pour contester l’arrivée chez nous de ces nouvelles bombes. Et la guerre déclenchée le 24 février par la Russie de Vladimir Poutine ne change rien à cette ligne politique, confie Guillaume Defossé, député Ecolo à la Chambre. « Au contraire, la situation nous renforce dans l’idée qu’il y a urgence à interdire les armes nucléaires, poursuit-il. Le principe de la dissuasion repose sur des responsables politiques raisonnables, or on a eu Donald Trump et on a failli avoir Marine Le Pen. À partir du moment où on modernise l’arsenal, ces bombes deviennent plus facilement utilisables, ce qui augmente le risque de leur utilisation. Cela nous inquiète.« 

Pour autant, les verts ne se font pas d’illusions sur les marges de manœuvre du gouvernement fédéral. « Cela ne se jouera pas au sein du gouvernement puisque la Belgique a accepté le principe même de la présence de ces armes« , explique Guillaume Defossé. Sur la base d’accords bilatéraux, en cas d’utilisation, ce sont les USA qui chargeraient et activeraient les bombes sur des avions belges pilotés par des Belges, rappelle André Dumoulin. « Cette mise à disposition doit faire l’objet d’une décision politique« , précise-t-il.

Par Mathieu Colleyn, publié le 27 avril 2022 à 16h38

Photo en titre : Le F-35, pierre angulaire de la dissuasion américaine en Europe. ©REUTERS

https://www.lecho.be/economie-politique/belgique/federal/vers-un-renforcement-de-la-dissuasion-nucleaire-us-en-belgique/10383368.html