Tag: Budapest

« DANS CE CAS, L’EUROPE CESSERA D’EXISTER »: LA RUSSIE FURIEUSE APRÈS LES PROPOS D’UN ANCIEN MINISTRE POLONAIS

La Russie met l’Europe en garde suite aux propos d’un ancien ministre polonais, pour qui la fourniture d’armes nucléaires à l’Ukraine serait justifiée. Les responsables russes sont furieux. D’après le Nieuwsblad, l’ancien ministre polonais des Affaires étrangères Redoslaw Sikorski a affirmé lors d’une interview sur une chaîne internet ukrainienne que la fourniture d’armes nucléaires à …

Lire la suite

LA GUERRE MET À MAL LE DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE

L’armée russe bafoue les mémorandums de Budapest par lesquels Kiev a abandonné l’arme atomique en 1994. La guerre en Ukraine est une chance pour la prolifération de l’arme atomique en Europe. En effet, comme le soutien aux rebelles séparatistes du Donbass et l’annexion de la Crimée, elle met à mal les mémorandums de Budapest qui, …

Lire la suite

VU DE RUSSIE : VLADIMIR POUTINE ET LE SPECTRE D’UN “CHANTAGE NUCLÉAIRE” DE LA PART DE L’UKRAINE

Quelques jours avant que Vladimir Poutine ne désigne l’Ukraine comme une puissance nucléaire potentielle, une partie de la presse russe exploitait déjà le thème des “armes de destruction massive”. “Nous avons entendu dire que l’Ukraine voulait se doter de l’arme nucléaire. Pour l’Ukraine, se la procurer sera facile, d’autant plus si elle est aidée par l’étranger.” Cette …

Lire la suite

UN DÉPUTÉ UKRAINIEN VEUT FAIRE EXPLOSER DES BOMBES NUCLÉAIRES EN RUSSIE ET EN HONGRIE

Un député ukrainien du parti de Porochenko, Taras Bilan, a publié sur son mur Facebook un appel à Volodymyr Zelensky, dans lequel il l’encourage à faire exploser des bombes nucléaires à Budapest, Moscou et Saint-Pétersbourg pour « se défendre contre les attaques de la Hongrie et de la Russie  ». Si depuis, Taras Bilan semble avoir supprimé …

Lire la suite

L’OTAN DOIT À L’UKRAINE 200 MILLIARDS DE DOLLARS POUR LA DÉCISION DE KIEV DE RENONCER À SON ARSENAL NUCLÉAIRE DANS LES ANNÉES 90 SELON UN EX-DÉPUTÉ

Au milieu des années 1990, l’Ukraine a abandonné l’arsenal nucléaire hérité de l’Union soviétique en échange des garanties de sécurité fournies par les États-Unis, le Royaume-Uni et la Russie dans le cadre du soi-disant mémorandum de Budapest. Maintenant, le moment est venu pour «Partenaires occidentaux» pour payer – en espèces – croit Andrey Senchenko, ancien …

Lire la suite

L’UE AUTORISE LE PROJET NUCLÉAIRE « PAKS II » EN HONGRIE

La Commission européenne a approuvé ce lundi l’investissement de la Hongrie, avec le soutien de la Russie, dans la construction de deux réacteurs nucléaires à Paks, près de Budapest, les « distorsions de concurrence » engendrées étant « limitées« . Cet investissement de 12,5 milliards d’euros, financé à 80% par un prêt russe, est considéré comme « une aide d’État » …

Lire la suite