DES PARLEMENTAIRES DEMANDENT 150 POSTES POUR LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE

ASNLes députés et sénateurs de l’OPECST (Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques) ont demandé au gouvernement de créer 150 postes dans la sûreté nucléaire au cours des trois prochaines années.
Dans une motion adoptée à l’unanimité, l’OPECST « regrette que le renforcement des moyens humains demandé par l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) depuis 2014 pour faire face aux contrôles induits par le rehaussement des normes de sûreté nucléaire n’ait été que très partiellement satisfait, à hauteur seulement de 30 postes« .
L’OPECST « souhaite à l’unanimité que les 150 postes supplémentaires demandés par l’ASN soient accordés sur une période de trois ans, de 2017 à 2019 », indique-t-il dans un communiqué.
L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avait estimé jeudi qu’elle n’avait « pas les moyens » d’exercer « pleinement  » sa mission. Elle a demandé au gouvernement 20 postes supplémentaires dès 2017 pour la sûreté nucléaire.

« À défaut de ces postes, je serai amené à établir des priorités dès 2016 » dans les tâches de l’ASN, a averti Pierre-Franck Chevet, président de l’ASN…

http://www.tahiti-infos.com/Les-parlementaires-demandent-150-postes-pour-la-surete-nucleaire_a149117.htmll