Tag: responsables

BELGIQUE : LES EXPLOITANTS NUCLÉAIRES DEVRONT RENFORCER LEUR COUVERTURE DU RISQUE

Les opérateurs de centrales nucléaires seront responsables pour une durée de trente ans en cas d’incident, au lieu de dix ans aujourd’hui. Les exploitants d’installations nucléaires seront soumis à partir du 1er janvier à une nouvelle législation. Ils seront tenus responsables pour trente ans des conséquences d’un accident nucléaire, contre dix ans jusqu’à présent. Un …

Lire la suite

NI COUPABLES, NI RESPONSABLES : VRAIMENT ?

De nombreux Occidentaux s’enferment toujours dans un lourd déni lorsqu’il s’agit d’assumer nos responsabilités, en matière climatique, environnementale et humaine. Pour celles et ceux qui auraient encore quelques doutes, nous conseillons les lignes suivantes, dans l’idée d’une prise de conscience salvatrice. Pourquoi en sommes-nous arrivés à une telle urgence climatique ? Le 7 août 2021, le …

Lire la suite

POLYNÉSIE LA 1ÈRE: DÉBAT EN DIRECT LE 15 MARS SUR LE NUCLÉAIRE EN POLYNÉSIE ET SES CONSÉQUENCES SUR LES POPULATIONS DU FENUA

Ce lundi 15 mars, à 19h30, ne manquez pas l’Édition Spéciale sur le Nucléaire en Polynésie et ses conséquences sur les populations du Fenua. Un débat en direct, Télé, Radio et en Facebook live sur Polynésie la 1ère. Alors que la publication du livre-enquête « TOXIQUE » relance la question du nucléaire, Polynésie la 1ère vous propose un débat exceptionnel. 25 ans après …

Lire la suite

LE KREMLIN S’INQUIÈTE D’UN VOL DANS UN AVION PRÉVU EN CAS DE GUERRE NUCLÉAIRE

(Moscou) – La police russe et le Kremlin ont annoncé mercredi l’ouverture d’une enquête après le vol d’équipements se trouvant à bord d’un avion militaire prévu pour servir de poste de commandement en cas de conflit atomique. Agence France-Presse Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a qualifié l’incident de « situation d’urgence » et réclamé …

Lire la suite

NOUS VIVONS SOUS LA MENACE D’UNE GUERRE NUCLÉAIRE : NOS DIRIGEANTS DOIVENT AGIR AU PLUS VITE

Avec près de 14 000 armes nucléaires réparties sur des dizaines de sites à travers le monde et dans des sous-marins qui patrouillent les océans en permanence, la capacité de destruction dépasse l’imagination. Tous les dirigeants responsables doivent agir maintenant et signer le traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) pour que les horreurs de …

Lire la suite

PYONGYANG ACCUSÉ D’AVOIR « EXÉCUTÉ » DES RESPONSABLES APRÈS L’ÉCHEC DU SOMMET AVEC TRUMP

Parmi eux, selon un journal sud-coréen, l’émissaire spécial pour les États-Unis, accusé d’avoir « trahi le leader suprême ». Radical… Pyongyang est accusé d’avoir exécuté son émissaire spécial pour les États-Unis à la suite du fiasco, en février à Hanoï, du second sommet entre le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump, par un …

Lire la suite

FUKUSHIMA, UN GOUVERNANT MUTANT

Le 11 mars 2011 ? Ça vous parle ? Et Fukushima Daiichi ? Si cette catastrophe nucléaire ne fait plus les gros titres en France, hors anniversaires décennaux à venir, ses conséquences sont toujours et encore d’actualité au Japon. La sortie en salle d’un film retraçant les cinq premiers jours de cette crise rappelle alors …

Lire la suite

L’OBSESSION NUCLÉAIRE DE POUTINE

Le chef du Kremlin ne cesse d’évoquer les risques d’une guerre nucléaire. Et profite du nouvel an pour se doter d’un nouveau missile hypersonique. « Un magnifique cadeau du nouvel an à la nation. » Lorsque Vladimir Poutine s’exprime ainsi, il n’évoque pas une découverte médicale ou la mise au point d’une voiture électrique. Il salue le …

Lire la suite

USA : LES SERVICES DE RENSEIGNEMENT ONT SOUS-ESTIMÉ LA CORÉE DU NORD

Plusieurs responsables des services américains du renseignement ont avoué ne pas avoir assez prévenu l’administration Trump du danger que représentait l’évolution du programme nucléaire nord-coréen, selon The New York Times. Au début de la présidence de Donald Trump, les services américains de renseignement ont informé la nouvelle administration qu’elle avait jusqu’à quatre ans en réserve …

Lire la suite

CORÉE DU NORD. PROGRAMME BALISTIQUE : LES USA SANCTIONNENT DEUX RESPONSABLES

Les États-Unis ont sanctionné deux responsables nord-coréens impliqués dans le programme balistique de leur pays. Les États-Unis ont sanctionné deux responsables Nord-Coréens dans la foulée d’une résolution de l’ONU durcissant les mesures de rétorsion contre Pyongyang, tandis que les chefs de la diplomatie américaine et russe ont estimé nécessaire d’engager des négociations sur son programme …

Lire la suite

LA SITUATION EN CORÉE DU NORD EST TERRIFIANTE : LES MENACES DES USA ET DE LA RDC SONT DES PROVOCATIONS FAVORISANT UNE GUERRE NUCLÉAIRE

Lettre de nature urgente de la RPDC au secrétaire général de l’ONU Ce qui se passe en Corée du Nord est terrifiant. La pression qui monte furtivement sur le Conseil de sécurité rappelle la situation qui prévalait avant les invasions de l’Irak et de la Libye. Le veto russe et chinois a empêché l’ONU d’attaquer …

Lire la suite

SAINT-LÔ (50) : LES MANIFESTANTS ANTI-NUCLÉAIRE RÉCLAMENT L’ARRÊT DU CHANTIER DE L’EPR

Près de 1000 manifestants ont défilé ce samedi 30 septembre dans les rues de Saint-Lô, dans la Manche, pour manifester contre l’EPR de Flamanville à l’appel du collectif anti-nucléaire Ouest (regroupant Normandie, Bretagne et Pays de la Loire). Le collectif antinucléaire Ouest avait appelé ses sympathisants à manifester à Saint-Lô ce 30 septembre pour « l’abandon …

Lire la suite

EPR : LE RISQUE D’UN SCANDALE D’ÉTAT EST-IL UNE RAISON SUFFISANTE POUR PRENDRE LE RISQUE DE LANCER L’EXPLOITATION ?

Publié le 18 août 2017 par Agoravox EPR : ces responsables du désastre que l’ASN évite de désigner  LE BLOG DE JFVICTOR2@ICLOUD.COM Faut-il dissimuler plus longtemps les responsabilités impliquées dans les défaillances de fabrication du réacteur de Flamanville et lancer l’exploitation d’un dispositif nucléaire défaillant dont personne ne peut évaluer les conséquences en cas de fissure …

Lire la suite

RISQUE DE CANCER ACCRU POUR LES RIVERAINS DES RÉACTEURS : DES RESPONSABLES NUCLÉAIRES US ONT « BLOQUÉ » DES ÉTUDES

Note de facteur du Réseau Sortir du Nucléaire L’Autorité de Sûreté Nucléaire américaine (NRC) bloque une étude qui pourrait démontrer une augmentation du nombre de cancers à proximité des centrales américaines. La NRC a déjà, en préalable, falsifié les données des premières études ( comme déjà pratiqué ailleurs dans le monde et plus particulièrement en …

Lire la suite

BIKINI, UNE ȊLE PARADISIAQUE QUI CACHE UN DANGER MORTEL

Près de 70 ans après les tests nucléaires américains sur les Îles Marshall, l’atoll de Bikini est toujours irradié et ses natifs ne peuvent pas regagner ses terres. Le niveau de radiation sur l’atoll de Bikini ainsi que dans le nord des îles Marshall, où dans les années 1950 les États-Unis ont procédé à 67 …

Lire la suite