Tag: nitrates

Déc 28

NARBONE MALVÉSI : LES OPPOSANTS AU TDN EN APPELLENT À LA PRÉSIDENTE DE LA RÉGION CAROLE DELGA

Début novembre, le préfet de l’Aude annonçait la signature prochaine de l’arrêté autorisant Areva à installer une unité de traitement des déchets nitratés (TDN) sur son site de Malvési. Une décision mettant fin à un long suspense, nourri par l’opposition de plusieurs collectifs du Narbonnais dans les mois précédents, et accompagnée de plusieurs contraintes, notamment …

Continuer à lire »

Déc 20

UN PROJET D’INCINÉRATEUR DANS UNE USINE DE TRAITEMENT D’URANIUM ATTISE LA COLÈRE À NARBONNE

L’usine d’Areva de Malvési, dans l’Aude, voit passer près du quart de l’uranium mondial. Celui-ci y est transformé en combustible pour les centrales nucléaires. L’opération produit des déchets nitratés, qui s’accumulent sur place depuis plusieurs dizaines d’années. Pour les détruire, Areva a conçu un projet d’incinérateur, récemment autorisé par les pouvoirs publics. Une véritable déclaration …

Continuer à lire »

Nov 09

LE PRÉFET DE L’AUDE AUTORISERA UN PROJET D’AREVA DE TRAITEMENT DES NITRATES

Le préfet de l’Aude, Alain Thirion, a annoncé mercredi, à Carcassonne, qu’il autoriserait le projet d’Areva de traitement des nitrates (TDN) contenus dans des déchets liquides sur le site de Malvési, près de Narbonne. Thirion a expliqué, lors d’une conférence de presse, qu’il « entendait l’inquiétude » de la population mais qu’il allait signer l’arrêté d’autorisation pour …

Continuer à lire »

Nov 07

AREVA MALVÉSI, LA PORTE D’ENTRÉE DU NUCLÉAIRE EN FRANCE

À Narbonne, le projet Thor, destiné à traiter des nitrates, attire l’attention sur une usine d’Areva unique dans l’Hexagone et au lourd passé. La manifestation de dimanche 5 novembre, dans les rues de Narbonne, donne un coup de projecteur sur l’activité de la filière nucléaire dans le département de l’Aude, dont Areva se serait sans doute …

Continuer à lire »

Jan 02

AREVA NARBONNE : DÉPOLLUTION DES EFFLUENTS DU TRAITEMENT DE L’URANIUM, QUEL RISQUE ?

Dans le cadre d’un processus de réduction ou d’élimination des déchets de la conversion de l’uranium, Areva NC (Narbonne) a demandé une autorisation d’exploiter pour son projet TDN, qui vise le traitement des effluents liquides. Les associations locales qualifient ce procédé d’ »usine à gaz » et s’inquiètent des retombées possibles pour la santé et l’environnement. L’enquête …

Continuer à lire »