Tag: Orano

Juil 16

DÉCRET PRÉSIDENTIEL SCÉLÉRAT : DES DÉCHETS RADIOACTIFS DE PLUTONIUM ET D’URANIUM D’AUSTRALIE VONT VENIR ET ÊTRE STOCKÉS SUR LE SOL FRANÇAIS POUR PLUS DE 20 ANS

Un décret signé le 6 juillet, en catimini, par Emmanuel Macron, Édouard Philippe, Jean-Yves Le Drian et l’ambassadeur de France en Australie vient d’autoriser l’importation en France de près de 4 tonnes de déchets radioactifs de plutonium et d’uranium australiens. Areva en fera du business en accointance avec la Australian Nuclear Science and Technology Organisation …

Continuer à lire »

Juil 03

NUCLÉAIRE : UN CONVOI DE DÉCHETS BELGES QUITTE LA MANCHE

Un convoi de déchets nucléaires recyclés au sein de l’usine Orano de La Hague (Manche) a quitté mardi 3 juillet 2018 le terminal ferroviaire de Valognes, direction la Belgique, pays d’origine des combustibles. Le train a quitté le terminal ferroviaire de Valognes (Manche), au petit matin, mardi 3 juillet 2018. Orano a renvoyé vers la …

Continuer à lire »

Juin 16

NARBONNE : LE SITE NUCLÉAIRE ORANO MALVÉSI OUVRE SES PORTES

Lundi 11 juin, le site industriel de production de combustible nucléaire Orano Malvési de Narbonne lançait une opération portes ouvertes de trois jours. La dernière avait eu lieu en 2009. Pour cette première journée, dédiée aux officiels et à la presse, Philippe Knoche, directeur général du groupe Orano avait fait le voyage jusqu’à Narbonne. Lors …

Continuer à lire »

Mai 12

HAGUEPOCALYPSE NO : L’ÉTAT NUCLÉAIRE FRANÇAIS DANS SES BASSES ŒUVRES FINANCIÈRES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE du 10 mai 2018 L‘État nucléaire français, par l’intermédiaire de son entreprise ORANO (ex AREVA), vient de proposer à l’Ukraine le « retraitement » des combustibles irradiés de ses centrales, c’est-à-dire pour parler vrai « l’extraction du plutonium à des fins civiles ou militaires ». Pourtant, une autre solution pour moins mal …

Continuer à lire »

Mai 04

L’ENTREPOSAGE À SEC DES COMBUSTIBLES NUCLÉAIRES IRRADIÉS : PAS SI BÊTE…

EXTRAIT : L’entreposage à sec des combustibles irradiés est présenté par la NRC, autorité de sûreté nucléaire des États-Unis, et par ORANO USA, ex-Areva, qui en fait le commerce aux États-Unis. Cette méthode, décriée en France, présente des avantages certains par rapport au retraitement des combustibles irradiés ainsi que pour la gestion des déchets radioactifs. Introduction …

Continuer à lire »

Avr 16

DISCRIMINATION À ORANO POUR LES EX-POLINORSUD ? SOUTIEN À UN SOUS-TRAITANT DE L’INDUSTRIE NUCLÉAIRE

Communiqué de soutien commun du Réseau « Sortir du nucléaire », Ma Zone Contrôlée, Sud Rail, Association Française des Malades de la Thyroïde Nos organisations apportent leur soutien à Patrice GIRARDIER, salarié de la sous-traitance nucléaire pour EDF depuis 2013. Son cas serait-il la preuve que l’on discrimine sciemment les salariés devenus malades après expositions aux rayonnements …

Continuer à lire »

Mar 29

ORANO (EX AREVA)-RÉSULTATS 2017 EN BAISSE, VISE LE CONTRAT CHINOIS FIN 2018

PARIS, 29 mars (Reuters) – Orano, l’ancienne Areva désormais recentrée sur le cycle du combustible nucléaire, a annoncé jeudi des résultats et un carnet de commandes en baisse au titre de 2017, tout en réaffirmant vouloir finaliser d’ici la fin de l’année un contrat géant pour concevoir et équiper une usine de traitement-recyclage en Chine. …

Continuer à lire »

Mar 25

LE MISTRAL, ÇA DÉCHIRE LE NUCLÉAIRE

Tout nouveau tout beau et déjà en lambeaux ! Le mistral vient de faire voler en éclats le revêtement d’un des bâtiments de la nouvelle usine Orano (ex-Areva) de conversion de l’uranium du Tricastin (NDLR : sans doute un Mistral gagnant !). Comurhex II déjà dans le sillage délabré de la vieille Comurhex I âgée de 55 …

Continuer à lire »

Mar 07

DÉCHETS RADIOACTIFS AUX ÉTATS-UNIS : COMMENT SONT-ILS GÉRÉS AU PAYS DE DONALD TRUMP ?

Le secteur nucléaire américain est le premier mondial. Pourtant, la prose en charge des déchets nucléaires accuse un retard non négligeable par rapport aux pays européens. Une situation à laquelle le Congrès a décidé de remédier, en augmentant l’enveloppe pour le développement de partenariats autour de nouvelles technologies nucléaires. Une aubaine pour l’entreprise française Orano …

Continuer à lire »

Jan 30

AREVA CHANGE DE NOM POUR EFFACER UN LOURD PASSÉ INDUSTRIEL… ET MÉDIATIQUE

Areva devient donc Orano. Changer de nom, une bonne vieille méthode utilisée depuis qu’existent la corruption, les faillites, les échecs industriels. Le nucléaire en a d’ailleurs souvent usé : en Grande-Bretagne, après un très grave accident en 1957, le site de Windscale est devenu Sellafield. En Corée du Sud, en 2013, deux centrales ont changé de …

Continuer à lire »

Jan 30

NE M’APPELEZ PLUS AREVA

Notre Dame des Landes, Fessenheim… à qui le tour ? Fermeture de la centrale nucléaire de Bugey ? Celle du Tricastin, annulation du projet d’enfouissement de déchets nucléaire Cigéo ? Abandon du TGV Lyon Turin… lien Quel sera le grand projet inutile qui retournera demain dans le placard duquel il n’aurait jamais dû sortir ? La fermeture de Fessenheim semble …

Continuer à lire »

Jan 23

NUCLÉAIRE : NEW AREVA CHANGE DE NOM ET DEVIENT ORANO

L’ancien champion de la filière nucléaire française cherche à se recentrer sur le cycle du combustible et à mettre derrière lui sa restructuration douloureuse. Après des années de restructurations et de difficultés, le groupe nucléaire français Areva voit-il le bout du tunnel ? Selon des informations du Monde, le groupe changera de nom, mardi 23 janvier, et …

Continuer à lire »