Tag: Grande-Bretagne

Oct 31

GRANDE-BRETAGNE: GRÈVE ÉVITÉE SUR LE CHANTIER D’HINKLEY POINT

Une grève a été évitée sur le chantier de la centrale nucléaire Hinkley Point d’EDF (photo) en Grande-Bretagne à la suite d’une proposition salariale acceptée par les centaines d’ouvriers travaillant sur ce projet, a annoncé lundi le syndicat GMB. (Photo d’archives/REUTERS/Stefan Wermuth) GMB et Unite, un autre syndicat, se préparaient à lancer une grève à …

Continuer à lire »

Oct 09

IRAN: PEINE DE PRISON POUR UN NÉGOCIATEUR IRANO-CANADIEN DU TRAITÉ NUCLÉAIRE

L’Autorité judiciaire iranienne a annoncé dimanche la condamnation à cinq ans de prison ferme d’un Irano-Canadien membre de l’équipe ayant négocié pour Téhéran le traité sur le nucléaire iranien signé en juillet 2015. « M. Abdolrasoul Dorri Esfahani […] fait partie d’un groupe de personnes accusées d’espionnage et de fourniture de renseignements à des étrangers et …

Continuer à lire »

Sep 12

GRANDE-BRETAGNE: NET RECUL DU PRIX DE L’ÉLECTRICITÉ ÉOLIENNE

Le prix de l’électricité éolienne a drastiquement baissé au Royaume-Uni, d’après le résultat d’enchères publié par les autorités, au point de passer désormais sous le prix garanti par Londres aux constructeurs de la centrale nucléaire de Hinkley Point. Le ministère de l’Énergie a détaillé lundi les prix garantis à trois nouveaux projets de production d’électricité …

Continuer à lire »

Juil 10

FERMETURE ANNONCÉE DE 17 RÉACTEURS : LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE POUR NE PAS AVOUER LE DÉLABREMENT AVANCÉ DU PARC NUCLÉAIRE

Communiqué de l’Observatoire du Nucléaire : L’annonce de fermer « jusqu’à 17 réacteur nucléaires » par le ministre Nicolas Hulot est présentée comme la mise en œuvre de l’objectif fixé par la Loi de transition énergétique de 2015, objectif confirmé par le nouveau Président de la République, à savoir 50% d’électricité nucléaire en France contre environ 75% aujourd’hui. …

Continuer à lire »

Avr 24

THERESA MAY PRÊTE À EFFECTUER UNE « FRAPPE INITIALE PRÉVENTIVE » NUCLÉAIRE

Michael Fallon a déclaré que Theresa May, Premier ministre de Grande-Bretagne, était prête à utiliser l’arsenal nucléaire du pays, même si le Royaume-Uni n’était pas attaqué. Le Royaume-Uni est prêt à effectuer une frappe nucléaire préventive, en cas de nécessité, informe le journal britannique The Independent, citant la déclaration du ministre de la Défense du …

Continuer à lire »

Avr 04

GRANDE-BRETAGNE : LE PROJET NUCLÉAIRE NUGEN FRAGILISÉ PAR LE RETRAIT D’ENGIE

 Tokyo – Le japonais Toshiba va racheter les 40% détenus par le français Engie dans NuGen, ce qui pousse Londres à chercher de nouveaux partenaires pour sauver le projet de centrale nucléaire porté par cette coentreprise au Royaume-Uni. Cette vente, évaluée à 15,3 milliards de yens (127 millions d’euros), s’effectue à la requête d’Engie, a …

Continuer à lire »

Fév 03

TOSHIBA VEUT SORTIR DU NUCLÉAIRE BRITANNIQUE ET INDIEN

Toshiba a l’intention de se retirer de son rôle de chef de file de projets de construction de réacteurs nucléaires en Grande-Bretagne et en Inde, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier. Ce désengagement conduirait Westinghouse, la filiale américaine spécialisée du groupe japonais, à recentrer ses activités sur les réacteurs nucléaires et les services, …

Continuer à lire »

Déc 23

ENQUÊTE PUBLIQUE DU PROJET RTE-ENEDIS (FRANCE) ET “FAB” (GRANDE-BRETAGNE)

L’électricité pour les radiateurs électriques bretons ou normands pourra être fournie par l’Angleterre via ce projet de ligne THT pendant les pics de consommation…Extrait du communiqué du CRILAN : « Mais ERTE (ENEDIS) le reconnaît, aussi parce que Menuel est un point d’entrée vers la Bretagne (Ligne-Domloup-Rennes et Cotentin Maine vers les Pays de Loire par …

Continuer à lire »

Déc 07

ENGIE (EX GDF SUEZ) VEUT SORTIR DU NUCLÉAIRE

Le groupe français cherche à abandonner ses projets en Turquie et en Grande-Bretagne. Une scission de la filiale belge est envisagée. Le nucléaire, c’est bientôt fini pour Engie. L’énergéticien français entame depuis quelques mois un virage stratégique fort en misant sur les énergies renouvelables. Mais cette volte-face nécessite d’abord de se délester de ses activités …

Continuer à lire »

Sep 16

HINKLEY POINT : UNE FUITE EN AVANT ABSURDE ET SUICIDAIRE POUR EDF ET LA GRANDE-BRETAGNE

Communiqué de presse du Réseau Sortir du nucléaire. Ne pouvant pas se dégager des accords signés avec la Chine et EDF, le gouvernement britannique a fini par approuver le projet de deux réacteurs EPR sur le site d’Hinkley Point. Ce faisant, il a passé outre toutes les mises en gardes sur les coûts démentiels du …

Continuer à lire »

Août 26

LONDRES N’A PAS BESOIN DE HINKLEY POINT

LONDRES, 26 août. La Grande-Bretagne n’a pas besoin du projet nucléaire controversé Hinkley Point C, défendu par EDF, pour satisfaire ses besoins en énergie, estime vendredi une organisation non gouvernementale britannique spécialisée dans les questions énergétiques et climatiques. « Notre conclusion est que ce (projet) n’est pas essentiel« , écrit Richard Black, directeur de l’Energy & Climate …

Continuer à lire »