Tag: stock

NUCLÉAIRE IRANIEN : LE STOCK D’URANIUM ENRICHI DÉPASSE DE PRÈS DE HUIT FOIS LA LIMITE AUTORISÉE (AIEA)

Le stock d’uranium enrichi de l’Iran est presque huit fois supérieur à la limite autorisée par l’accord nucléaire de 2015 dont Téhéran a commencé à s’affranchir en mai 2019, a indiqué l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) le 5 juin dans un rapport sur les activités nucléaires de Téhéran. Selon les constatations des inspecteurs de …

Lire la suite

NUCLÉAIRE IRANIEN : LE STOCK D’URANIUM ENRICHI DÉPASSE DE CINQ FOIS LA LIMITE AUTORISÉE

Téhéran s’est affranchi depuis mai 2019 de plusieurs de ses engagements pris dans le cadre de l’accord international sur le nucléaire iranien. Le stock d’uranium enrichi de l’Iran est cinq fois supérieur à la limite autorisée par l’accord nucléaire de 2015 dont Téhéran a commencé à s’affranchir en mai 2019, a indiqué l’Agence internationale de l’énergie atomique …

Lire la suite

UNE QUESTION SANS RÉPONSE AU CŒUR DE L’ARSENAL NUCLÉAIRE AMÉRICAIN

Les États-Unis disposent d’un arsenal d’environ 3 800 armes nucléaires, dont environ la moitié est déployée, le reste étant stocké. L’Agence nationale de sécurité nucléaire (NNSA) du Département de l’énergie et les laboratoires d’armes nucléaires qu’elle supervise craignent que les performances des armes ne se dégradent avec le temps. La plupart des composants peuvent être …

Lire la suite

L’IRAN A ATTEINT LE SEUIL D’URANIUM ENRICHI POUR FABRIQUER UNE BOMBE NUCLÉAIRE (RESPONSABLE)

Téhéran produirait actuellement 10 kg d’uranium chaque jour à un niveau de pureté inférieur à 5% Le directeur adjoint de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique, Ali Asghar Zarean, a affirmé samedi que le stock d’uranium enrichi à faible teneur produit par Téhéran avait dépassé 1.200 kg, et qu’il augmentait « à pleine vitesse« . Selon l’AIEA, un …

Lire la suite

NUCLÉAIRE IRANIEN : LE STOCK D’EAU LOURDE DÉPASSE LE PLAFOND AUTORISÉ

Les réserves iraniennes d’eau lourde, qui peuvent servir à la production de plutonium utilisé dans la confection d’armes atomiques, ont dépassé la limite fixée par l’accord international sur le programme nucléaire de Téhéran, a indiqué ce lundi l’Agence internationale de l’énergie atomique ( AIEA). Lors d’un contrôle mené par l’agence dimanche, le stock d’eau lourde de l’Iran …

Lire la suite

NUCLÉAIRE : L’IRAN MET EN ROUTE DES CENTRIFUGEUSES AVANCÉES, L’ACCORD DE VIENNE FRAGILISÉ

L’accord sur le nucléaire de 2015 ne l’autorise normalement à produire de l’uranium enrichi qu’avec des centrifugeuses de première génération. L’accord sur le nucléaire iranien de 2015 va-t-il finir par voler en éclats ? Téhéran, asphyxié par les sanctions américaines, se délie encore un peu plus de ses engagements. La République islamique vient de mettre en route des …

Lire la suite

L’ALGÉRIE AMBITIONNE DE PRODUIRE DE L’ÉLECTRICITÉ À PARTIR DE L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE

Le ministre de l’Énergie, Mohamed Arkab a affirmé dimanche que l’Algérie compte, à l’avenir, produire de l’électricité à partir de l’énergie nucléaire. « L’Algérie œuvre actuellement à développer des compétences nationales pour réaliser, à l’avenir, la première station algérienne de production de l’électricité à partir de l’énergie nucléaire, et le développement des autres utilisations de cette …

Lire la suite

NUCLÉAIRE: L’IRAN A DÉPASSÉ LE STOCK AUTORISÉ D’URANIUM FAIBLEMENT ENRICHI

L’Iran a dépassé, comme il l’avait annoncé, le volume maximal de ses stocks d’uranium faiblement enrichi fixé par l’accord nucléaire de 2015, a-t-on appris lundi de source diplomatique à Vienne. «Il y a eu un dépassement», a indiqué à l’AFP cette source ayant requis l’anonymat qui n’a pu préciser la hauteur du dépassement. L’Iran avait …

Lire la suite

ISRAËL DISPOSE DE 80-90 OGIVES NUCLÉAIRES, SELON UN INSTITUT INTERNATIONAL INDÉPENDANT

Un récent rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) affirme que l’État hébreu, contrairement aux États-Unis et la Russie, aurait maintenu au moins au même niveau qu’en 2018, son stock d’ogives nucléaires. Dans un rapport publié le 17 juin, l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) estime qu’Israël …

Lire la suite

23 MARS : LE JOUR OÙ LA FRANCE BASCULE SUR LES « ÉNERGIES GRISES »

Le fournisseur d’énergies 100% vert Ilek a calculé qu’en 2019, la France aura tourné 82 jours sur sa production d’énergies vertes. Le reste de l’année, la France consomme donc d’autres énergies, appelées « grises », à commencer par l’énergie nucléaire.  Faut-il s’en réjouir, ou bien s’en alarmer ? En 2019, près de 23 % de l’énergie qui sera consommée …

Lire la suite

LE JAPON VA LIMITER L’EXTRACTION DU PLUTONIUM À CE QUI PEUT ÊTRE CONSOMMÉ

Pressé par les États-Unis de réduire son stock de plutonium, le Japon, qui a un stock de près de 47 tonnes, cherche des solutions. La Japan Atomic Energy Commission (JAEC) vient donc de réviser, pour la première fois en 15 ans, sa politique sur le sujet. Si l’usine de Rokkashô-Mura dans la province d’Aomori devrait …

Lire la suite

LA FRANCE A DÉJÀ UN STOCK DE 1,5 MILLION DE MÈTRES CUBES DE DÉCHETS RADIOACTIFS

L’inventaire publié par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs montre que, dans tous les scénarios sur l’avenir du nucléaire, de nouveaux sites de stockage seront nécessaires. Chaque année, un Français produit, en volume de déchets radioactifs, l’équivalent d’une demi-brique de lait. Sur cette quantité, une cuillerée à café est composée de produits de …

Lire la suite

LA CORÉE DU NORD DANS LE GRAND JEU NUCLÉAIRE

Pour Manlio Dinucci (NDLR : du Réseau Voltaire), la crise nord-coréenne nous fait perdre de vue le fond du problème : ce n’est pas que Pyongyang ait la bombe atomique, mais que les grandes puissances en aient d’invraisemblables stocks, que 35 autres États soient sur le point de l’acquérir, et que face à la stratégie US, ceux …

Lire la suite

L’ÉVENTUEL FUTUR CHEF DU PENTAGONE « SERAIT » POUR LE DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE

Favori du président élu Donald Trump, le présumé futur secrétaire à la Défense envisagerait une réduction du stock des têtes nucléaires. Le général des Marines américains James Mattis, qui tient la corde pour occuper le poste de secrétaire à la Défense des États-Unis dans la future équipe de Donald Trump, serait partisan d’une réduction du …

Lire la suite