Tag: 2035

POMPILI: IL FAUDRA CHOISIR ENTRE NUCLÉAIRE ET RENOUVELABLE APRÈS 2035

La France devra choisir quelle direction emprunter sur le plan énergétique après 2035, entre maintien « d’une bonne part de nucléaire » et passage à 100% de renouvelable, a estimé jeudi la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, sur France Inter. « Nous avons pris un engagement, c’est de baisser la part du nucléaire à 50% d’ici …

Lire la suite

LA LISTE DES 14 RÉACTEURS NUCLÉAIRES QUE LA FRANCE DOIT FERMER D’ICI 2035

La société EDF et le Ministère de la Transition écologique et solidaire désirent stopper près d’une quinzaine de réacteurs nucléaires dans le pays d’ici à 2035. La première centrale visée est celle de Fessenheim, dont les réacteurs devraient être arrêtés dès cette année. 14 réacteurs concernés sur 7 sites La loi de transition énergétique pour …

Lire la suite

CATTENOM N’EST «PAS SUSCEPTIBLE DE FERMER D’ICI 2035»

Cela fait des années que les Luxembourgeois souhaitent que la centrale nucléaire de Cattenom ferme (Photo d’archives : Républicain Lorrain). Lors de la dernière commission franco-luxembourgeoise de sécurité nucléaire, mardi, les Français ont expliqué que «Cattenom n’a pas été identifiée […] comme étant susceptible de fermer, pour des raisons de politique énergétique, d’ici 2035». La …

Lire la suite

PROGRAMMATION PLURIANNUELLE DE L’ÉNERGIE : LA PROLONGATION DU RISQUE NUCLÉAIRE NOUS EMMÈNE DROIT DANS LE MUR !

Le texte de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE), censé définir les grandes lignes de la politique énergétique française pour les années à venir, vient d’être mis en consultation. Déjà un an de perdu dans cette pseudo-programmation [1], à laquelle cette courte consultation servira de caution. Avec le recul à 2035 de l’échéance pour atteindre 50% …

Lire la suite

ÉNERGIE: « 72% DE NUCLÉAIRE DANS L’ÉLECTRICITÉ, C’EST TROP » TRANCHE LA SECRÉTAIRE D’ÉTAT EMMANUELLE WARGON

La Secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition énergétique, Emmanuelle Wargon, était invitée sur le plateau de Good Morning Business, sur BFM Business, ce lundi. L’occasion de revenir sur la politique énergétique de la France dans les années à venir. Face au changement climatique, le nucléaire semble avoir de nouveau la cote. Le secteur …

Lire la suite

2023, L’ANNÉE DES PROMESSES

EXTRAITS : Les promesses, c’est bien connu, rendent les enfants joyeux… mais qu’en est-il des électeurs qui, jour après jour, voient les promesses faites en 2017 s’éloigner ? En effet, les nombreuses promesses faites par le chef de l’état sont majoritairement repoussées à plus tard… généralement à 2023… Alors que le mandat présidentiel sera terminé le 13 mai 2022. …

Lire la suite

DES ONG ESTIMENT QUE LE PROJET DE LOI SUR L’ÉNERGIE EST « VIDE DE SENS »

Le projet de loi doit entériner le report à 2035 – contre 2025 auparavant – de l’objectif de réduction à 50% de la part du nucléaire dans la production d’électricité en France…  (Boursier.com) — Le projet de loi sur l’énergie et le climat n’est pas assez ambitieux, voire « vide de sens » et même potentiellement dangereux …

Lire la suite

JUSQU’AU 28 JUIN, MOBILISONS-NOUS CONTRE LA LOI DE TOUS LES DANGERS

Du 24 au 28 juin, la « petite loi énergie » sera débattue à l’Assemblée nationale, avant de passer devant les sénateurs en juillet. Concocté par le gouvernement pro-nucléaire d’Édouard Philippe – ancien lobbyiste d’Areva – l’article 1 de ce texte repousse l’échéance de diminution de la part du nucléaire à 50% à 2035. Si cette loi …

Lire la suite

PROJET DE LOI ÉNERGIE ET CLIMAT : LES ÉCOLOGISTES SUR LEUR FAIM

De l’intérêt de présenter un projet de loi anodin le 30 avril, qui comme chacun sait, en dépit du changement climatique, reste la veille du 1er mai, jour de non-parution des quotidiens, ce qui peut garantir un relatif anonymat médiatique. C’est ainsi que le gouvernement a présenté mardi en Conseil des ministres son projet de …

Lire la suite

LOI ÉNERGIE : LE GOUVERNEMENT ACTE LA PROLONGATION DU RISQUE NUCLÉAIRE

Ce 30 avril, le conseil des ministres se penche sur une « petite loi énergie » qui va accroître considérablement le risque nucléaire, en repoussant l’échéance de réduction à 50% de la part du nucléaire à 2035, contre 2025 auparavant. En procédant ainsi, le gouvernement entreprend de détricoter la loi votée en 2015 afin de « régulariser » la …

Lire la suite

L’AUTRICHE VEUT COMBATTRE LE NUCLÉAIRE À L’ÉCHELLE EUROPÉENNE

En France, le projet de loi énergie, la loi sur la programmation pluriannuelle de l’énergie, doit être présenté dans les jours à venir en conseil des ministres. Ce texte devrait acter le report de 2025 à 2035 de l’objectif de 50% (contre plus de 70% aujourd’hui) d’électricité issue du nucléaire. Difficile de réduire cette dépendance au nucléaire …

Lire la suite

NUCLÉAIRE, ÉNERGIES RENOUVELABLES : LE GOUVERNEMENT PRÉCISE SA FEUILLE DE ROUTE

Deux mois après les annonces d’Emmanuel Macron, le gouvernement a mis en ligne, vendredi, son projet pour la transition énergétique. Extrait : Les annonces du président de la République, fin novembre, en pleine crise des « gilets jaunes », étaient passées presque inaperçues, au milieu des débats sur la taxe carbone et des violences policières. Vendredi 25 janvier, le …

Lire la suite

DE MAI 68 AU RAINBOW WARRIOR, EN PASSANT PAR CREYS-MALVILLE : PLONGÉE AUX RACINES DU MOUVEMENT ANTI-NUCLÉAIRE

Le gouvernement a confirmé le report à 2035 de la réduction de la part du nucléaire dans la production électrique nationale. Le projet de construire de nouveaux EPR demeure, pour l’instant, en suspens, alors que se pose la question du remplacement des centrales vieillissantes et du mode de production d’électricité qui leur succédera. Dans ce …

Lire la suite

UNE LOI DÉBUT 2019 POUR MODIFIER L’OBJECTIF DE BAISSE DU NUCLÉAIRE

Paris – Le gouvernement présentera début 2019 une loi sur l’énergie qui modifiera notamment l’objectif de baisse de la part du nucléaire dans la production d’électricité française, a indiqué mercredi le ministre de la Transition écologique François de Rugy. « Ce serait une loi qui n’aurait que quelques articles, qui serait présentée en conseil des ministres …

Lire la suite

MACRON ATTENDU AU TOURNANT SUR L’ÉCOLOGIE AVANT LA COP24

Extrait : …““Nous ne nous fions pas aux effets d’annonce du gouvernement, mettre en avant la fermeture de centrales à charbon ne suffit pas”, a prévenu Greenpeace. “À quelques jours de la COP 24, Emmanuel Macron s’apprête à faire le choix de ralentir la transition énergétique européenne, empêchant ainsi une rehausse de l’ambition climatique au sein …

Lire la suite

COMMENT RENDRE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE « ACCEPTABLE ET DÉMOCRATIQUE » ?

Le ministre François de Rugy livre sa vision à Libération, Nicolas Hulot à France 2 : La programmation pluriannuelle de l’énergie, qu’Emmanuel Macron doit détailler mardi, est évoquée, dès ce matin, par François de Rugy dans les pages de Libération. La feuille énergétique de la France pour les dix prochaines années visera une baisse de 40% …

Lire la suite

ÉCHÉANCE 2035 POUR 50% DE NUCLÉAIRE DANS LA PRODUCTION D’ÉLECTRICITÉ (DE RUGY)

Paris – Le gouvernement travaille à ramener la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50% d’ici à 2035, a déclaré dimanche le ministre de la Transition écologique François de Rugy, confirmant un horizon évoqué en septembre par le Premier ministre. Interrogé lors du Grand rendez-vous Europe 1-CNEWS-Les Échos au sujet de la programmation …

Lire la suite

MACRON VEUT RÉCHAUFFER SES RELATIONS AVEC LE CLIMAT

Extrait : … La PPE doit dire comment la France entend réduire ses émissions de CO2 conformément à ses engagements ; elle doit aussi détailler les nouvelles solutions énergétiques bas carbone qu’elle entend développer et expliquer à quel rythme elle organise la réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité. Le tout en garantissant …

Lire la suite

NUCLÉAIRE: LA FEUILLE DE ROUTE DE LA POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE ENCORE DÉCALÉE

Attendue tant par la filière nucléaire que par les écologistes, la programmation pluriannuelle (2018-2028) de l’énergie doit être présentée mi-novembre et non plus le 30 octobre. Emmanuel Macron pourrait relancer la construction de plusieurs réacteurs EPR à cette occasion. Tous les acteurs et industriels de l’énergie (nucléaire et renouvelable) devront patienter encore au moins deux …

Lire la suite

PPE : QUELS ARBITRAGES POUR LE PARC NUCLÉAIRE FRANÇAIS ?

Fin juin, le débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) avait souligné l’importance de la dimension solidaire de la Transition écologique et solidaire. Depuis, avec la démission de Nicolas Hulot, de nombreux observateurs s’interrogent sur l’avenir de la politique énergétique française. Nouvellement arrivés au ministère de la transition écologique, François de Rugy et …

Lire la suite

LE REPORT DE LA BAISSE DU NUCLÉAIRE INQUIÈTE LE SECTEUR DES ÉNERGIES RENOUVELABLES

Le gouvernement français repousserait à 2035(NDLR : et peut-être plus) l’objectif de réduction de 75 % à 50 % de la part de l’atome dans la production d’électricité nationale. La France va-t-elle confirmer son soutien aux énergies renouvelables ? Alors que le gouvernement doit présenter, à la fin du mois d’octobre, la feuille de route énergétique du pays, les …

Lire la suite

LA RÉDUCTION DE LA PART DU NUCLÉAIRE POURRAIT ATTENDRE 2035

L’Élysée n’a pas encore rendu tous ses arbitrages, mais la feuille de route énergétique de la Franque pourrait convenir aux souhaits d’EDF C’est le grand dossier qui attend François de Rugy sur son bureau de nouveau ministre de la transition écologique et solidaire : la feuille de route énergétique de la France pour les cinq prochaines …

Lire la suite

LE NUCLÉAIRE, UN DOSSIER DÉLICAT POUR LE NOUVEAU MINISTRE DE RUGY

Paris – À peine entré au gouvernement, François de Rugy va devoir s’atteler à la feuille de route énergétique de la France et à la question délicate du nucléaire, dont il a par le passé prôné une sortie d’ici à 2040. Le nouveau ministre de la Transition énergétique, qui vient de succéder à Nicolas Hulot, …

Lire la suite

ÉCHÉANCE DE RÉDUCTION DE LA PART DU NUCLÉAIRE REPOUSSÉE À 2035 : UN INSUPPORTABLE CADEAU À EDF

Communiqué du 6 septembre 2018 du Réseau Sortir du nucléaire Le Premier Ministre Édouard Philippe a annoncé hier, à la sortie du séminaire gouvernemental de rentrée, que la réduction de la part du nucléaire à 50% de la production d’électricité serait atteinte « à l’horizon 2035 »… soit environ 10 ans après l’échéance fixée par la loi ! …

Lire la suite

NUCLÉAIRE: LE PLAN DU GOUVERNEMENT POUR LES 15 PROCHAINES ANNÉES

VIDÉO (52s) – Le ministère de la transition écologique planche sur une feuille de route visant à fermer seulement une dizaine de réacteurs d’ici à 2035 au plus tard. Tout pour sauvegarder le nucléaire. Le gouvernement lance aujourd’hui les débats sur la politique énergétique de la France pour les vingt prochaines années. Mais le ministère …

Lire la suite

NUCLÉAIRE : EDF VEUT SAUVER LE SOLDAT EPR

Éolien, solaire et autres renouvelables… L’électricien doit annoncer ce mardi un plan de transition énergétique et lâcher du lest en acceptant de fermer ses plus vieilles centrales d’ici à 2035. Mais il espère en retour que l’État donne son feu vert à de nouveaux réacteurs après celui de Flamanville. EDF joue au gentil géant vert pour bunkériser son nucléaire. Ce …

Lire la suite

UNE FRANCE SANS NUCLÉAIRE NI ÉNERGIES FOSSILES EN 2050 : NÉGAWATT PERSISTE ET SIGNE

Le scénario publié ce 25 janvier par l’association négaWatt qui promeut la sortie des énergies fossiles et nucléaire, démontre comme en 2011 la faisabilité d’une France carburant aux énergies renouvelables. Le tout assorti d’une économie de 400 milliards d’euros et de la création de 500 000 emplois nets. Pour la quatrième fois depuis 2003, l’association …

Lire la suite

JADOT: « REMETTRE DE L’HUILE DANS LES ROUAGES APRÈS DES ANNÉES D’AUSTÉRITÉ »

Candidat d’EELV à l’élection présidentielle, Yannick Jadot souhaite investir lourdement dans la transition énergétique. Mais surtout sauver une Europe à la dérive. Entretien.  L’un des piliers de votre programme repose sur un plan d’investissement européen de 600 milliards d’euros par an. Comment le financer? Il pourra être financé par la Banque européenne d’investissement. De son …

Lire la suite

ITER REÇOIT 43 M€ SUPPLÉMENTAIRES DE LA RÉGION PACA

La signature, jeudi 16 septembre 2016 à Saint-Paul-Lès-Durance, d’un avenant de la convention entre la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Iter permet au projet de « bénéficier de 43 M€ supplémentaires dont 18 M€ sur l’année 2016 » précise Christian Estrosi, président de la Région. Né d’une coopération entre trente-cinq pays, Iter est un projet international de recherche …

Lire la suite