Tag: repoussé

Nov 12

PART DU NUCLÉAIRE : FRANÇOIS DE RUGY DÉNONCE LES GOUVERNEMENTS QUI « ONT CÉDÉ À LA PRESSION D’EDF »

Le 8 novembre dernier, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a annoncé que la France ne pourrait pas ramener la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50% en 2025, comme le stipulait la loi de transition énergétique de 2015. Le ministre table désormais sur 2030, voire 2035. Invité de BFMTV ce dimanche 12 novembre, François de Rugy, président de …

Continuer à lire »

Juin 17

SUISSE : LE REDÉMARRAGE DE BEZNAU 1 EST À NOUVEAU REPOUSSÉ

Ce nouveau retard est dû à des «commentaires» émis par l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) concernant le certificat sur la sécurité de la cuve de pression. Dans un communiqué diffusé vendredi soir, l’exploitant Axpo annonce que le démarrage est désormais prévu le 31 octobre 2017. Cette date tardive est notamment due au fait …

Continuer à lire »

Mai 23

POURQUOI EDF S’ARC-BOUTE SUR LE NUCLÉAIRE

Selon BFMTV, EDF a repoussé l’objectif d’abaisser à 50% la production électrique à 2050 alors que le gouvernement souhaite atteindre ce seuil dès 2025. L’électricien a aussitôt démenti. Première grosse polémique en vue pour le nouveau ministre de la Transition Écologique et Solidaire, Nicolas Hulot. Selon des informations de BFMTV publiées parues lundi 22 mai, …

Continuer à lire »

Mar 03

POURQUOI LE REDÉMARRAGE DE FESSENHEIM 2 EST-IL REPOUSSÉ À FIN JUILLET ?

Le réacteur n°2 de Fessenheim (Haut-Rhin) est arrêté depuis mi-juin 2016 en raison d’un défaut sur un générateur de vapeur. Son redémarrage est repoussé de quatre mois à fin juillet pour permettre la poursuite de l’instruction technique, a indiqué EDF vendredi 3 mars 2017. Fessenheim 2 a été stoppé en raison d’une anomalie sur la …

Continuer à lire »

Nov 27

NUCLÉAIRE : L’IRRESPONSABILITÉ DES CANDIDATS « DE LA DROITE ET DU CENTRE » !

EELV Bourgogne s’indigne de l’irresponsabilité dont font preuve les candidats de la droite et du centre en matière d’énergie nucléaire. Alors qu’un sondage Ifop du 25 novembre montre que 72% des interrogés soutiennent une réduction de la part du nucléaire, la droite veut poursuivre une politique énergétique dépassée, onéreuse et dangereuse. Ce sondage conforte la …

Continuer à lire »